Questions/Réponses - Grippe saisonnière

Retrouvez ci-dessous toutes les réponses à vos questions sur la vaccination contre la grippe saisonnière 2021-2022.

Populations éligibles à la vaccination contre la grippe

Quelle est la stratégie vaccinale adoptée cette année au regard de la circulation du Covid-19 ?

La stratégie de vaccination contre la grippe donne lieu à des recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS). La stratégie de vaccination vise toujours en priorité à protéger les populations les plus vulnérables, c’est-à-dire celles qui sont à risque de grippe sévère ou compliquée. Ces personnes ont également plus de risques de présenter une forme grave de la Covid-19.

Quand la campagne de vaccination grippe a-t-elle commencé ?

La campagne de vaccination grippe a commencé cette année dès le 18 octobre dans les EHPAD et le 22 octobre en ville.

Qui sont les personnes concernées prioritairement par la vaccination grippe ?

Sont concernées :
- Les personnes âgées de 65 ans et plus ;
- Les femmes enceintes, quel que soit le trimestre de la grossesse ;
- Les personnes, y compris les enfants à partir de l’âge de 6 mois, atteintes de certaines pathologies : les insuffisances respiratoire, cardiaque et rénale, les diabètes de type 1 et de type 2, les affections broncho-pulmonaires chroniques, asthme et bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), etc. ;
- Les personnes présentant une obésité avec un indice de masse corporelle (IMC) ≥ 40 kg/m2 ;
- Les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit leur âge ;

La stratégie vaccinale vise aussi à assurer une protection indirecte à ces personnes à risque de grippe sévère ou compliquée en vaccinant :
- Les professionnels en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère ;
- L’entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave ainsi que l’entourage des personnes immunodéprimées.

La vaccination est aussi recommandée pour le personnel navigant des bateaux de croisière et des avions et le personnel de l’industrie des voyages accompagnant les groupes de voyageurs (guides).

Dois-je me faire vacciner si je suis enceinte ?

Les femmes enceintes font partie des personnes à risque de grippe sévère, il est donc indispensable qu’elles se fassent vacciner contre la grippe saisonnière quel que soit le terme de la grossesse.
Les vaccins contre la grippe saisonnière sont dépourvus de pouvoir infectant, il n’y a donc pas lieu de craindre une infection de l’embryon ou du fœtus par le virus de la grippe lors d’une vaccination en cours de grossesse.

Est-ce que cela signifie que seules les personnes ciblées par les recommandations de la HAS peuvent se faire vacciner contre la grippe cette année ?

Les personnes ciblées par les recommandations seront vaccinées en priorité durant les premières semaines de la campagne, à partir du 22 octobre jusqu’au 22 novembre. Il s’agit de protéger en priorité les personnes les plus fragiles qui sont à risque de développer une forme grave de la grippe.

Pour la saison 2019-2020, la surveillance menée par Santé publique France (SpF) des formes graves de grippe saisonnière, c’est-à-dire nécessitant une admission en réanimation, a montré que 74% présentait au moins un facteur de risque de grippe sévère (âge au-delà de 65 ans, pathologie(s) chronique(s), grossesse).

Je n’ai pas reçu mon bon de prise en charge mais je suis dans cible, comment faire ?

La majorité des personnes ciblées par les recommandations vaccinales reçoivent un bon de prise en charge du vaccin adressé à leur domicile par l’Assurance maladie.

Cependant, certaines personnes ciblées par les recommandations vaccinales (personnes obèses avec un indice de masse corporelle (IMC) ≥ 40, femmes enceintes, entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe sévère ou de personnes immunodéprimées) ne peuvent pas être repérées dans les bases de données de l’Assurance maladie et ne reçoivent pas de bon. Un bon de prise en charge peut leur être alors délivré par leur médecin, sage-femme quel que soit l’âge de la personne (enfants et adultes) ou, pour les personnes adultes seulement, par leur pharmacien ou infirmier. Ce bon permet de retirer gratuitement leur vaccin contre la grippe à la pharmacie.

Pourquoi se faire vacciner contre la grippe qu’elle n’a pas circulé l’année dernière ?

L’année dernière le virus de la grippe a très peu circulé en raison de la pandémie de Covid-19 et du respect des gestes barrières.

Cependant, l’absence d’épidémie de grippe saisonnière en 2020-2021 ne permet pas de prévoir la circulation du virus de la grippe au cours de la prochaine saison, voire ferait craindre une épidémie de grippe plus intense en 2021-2022 (du fait de la perte de l’immunité antigrippale dans une population non exposée au virus de la grippe en 2020-2021). L’absence d’immunité naturelle acquise en 2020-2021 pourrait augmenter le risque de transmission du virus de la grippe, notamment chez les personnes les plus à risque.

La vaccination pour les personnes à risque de formes graves de grippe reste donc essentielle.

Ai-je besoin de me faire vacciner si je respecte les gestes barrières ?

Les gestes barrières (port du masque, lavage des mains, distanciation physique) permettent de limiter la transmission des virus saisonniers comme la grippe et le Covid-19. Si je suis à risque de grippe sévère, adopter les gestes barrières et se faire vacciner permet de maximiser la protection contre le virus de la grippe. La vaccination reste indispensable pour les personnes à risque de développer une forme grave de la grippe.


Modalités de la vaccination contre la grippe

Est-ce que le vaccin antigrippal est pris en charge par l’Assurance maladie ?

Pour les personnes ciblées par les recommandations vaccinales, le vaccin est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie. En pratique, il est dispensé gratuitement en pharmacie.

Pour les personnes non ciblées par les recommandations, le vaccin n’est pas remboursé.

Je ne fais pas partie des personnes ciblées par les recommandations de la HAS mais je souhaite me faire vacciner, comment faire ?

Les vaccins contre la grippe sont réservés aux personnes ciblées par les recommandations de la HAS pendant 4 semaines soit jusqu’au 22 novembre. Au-delà de cette date, la vaccination sera ouverte à tous, mais ne sera pas remboursée par l’Assurance maladie.

Un professionnel de santé a-t-il le droit de refuser de vacciner contre la grippe les patients non ciblés par les recommandations de la HAS qui en feraient la demande ?

La vaccination contre la grippe n’est pas une vaccination obligatoire.

Les professionnels de santé sont libres de leur prescription mais sont appelés à respecter les recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé concernant les personnes à vacciner en priorité.

Le professionnel de santé devra informer le patient que la vaccination doit en priorité bénéficier aux personnes les plus fragiles. Il informera également le patient sur la durée de la campagne de vaccination et il lui indiquera à quel moment reprendre contact avec lui. Enfin, il rappellera que les gestes barrières sont un moyen efficace de lutte contre la transmission des virus.


Efficacité et protection vaccinale

Combien de jours après la vaccination contre la grippe suis-je protégé ?

Il faut compter une quinzaine de jours pour que les personnes vaccinées soient protégées.

Quelle est la durée de protection du vaccin contre la grippe ?

La durée de protection du vaccin est de l’ordre de 6 mois.

Cette estimation moyenne dépend de nombreux facteurs comme l’âge, l’existence de pathologies, les antécédents de grippe ou encore, le type de vaccin.

Quelle est l’efficacité du vaccin contre la grippe ?

On estime que la vaccination antigrippale permettrait d’éviter plus de 2 000 décès en moyenne chaque année.
L’efficacité du vaccin contre la grippe est variable selon les années. Elle est mesurée chaque année en fin de saison grippale par une étude européenne à laquelle la France participe.

Elle a été estimée à 40% pour 2019-2020 chez les patients en ville présentant des facteurs de risque ciblés par les recommandations vaccinales.

Une efficacité même modérée se traduit par une réduction du nombre de décès.
En moyenne, Santé publique France estime que 10 000 décès sont attribuables à la grippe chaque année en France. Plus de 90% de ces décès surviennent chez des personnes âgées de 65 ans et plus.

Quel est le taux de couverture vaccinale recommandé par les autorités sanitaires ?

L’objectif de couverture vaccinale contre la grippe saisonnière est fixé à 75% pour les populations ciblées par les recommandations. Cet objectif est fixé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Quel est le taux de couverture vaccinale en France ?

L’année dernière, le taux de couverture vaccinale de la population ciblée par les recommandations de la HAS était de 55,8%. Elle s’élevait à 59,9% pour les 65 ans et plus.

L’augmentation la couverture vaccinale chez les personnes fragiles reste un objectif prioritaire de santé publique.


Informations sur les vaccins

Quels types de vaccins antigrippaux sont disponibles pour la saison 2021-2022 ?

Les vaccins utilisés en France cette année sont des vaccins inactivés composés de 4 souches (vaccins tétravalents).
Pour la saison 2021-2022, trois vaccins antigrippaux sont pris en charge financièrement par l’Assurance maladie dans le cadre de la campagne : Vaxigrip Tetra® et Efluelda®, et Influvac Tetra®.

Chaque année, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publie la composition recommandée des vaccins contre la grippe en regard des données de surveillance des virus grippaux en circulation dans le monde.

Quel vaccin pour quel public ?

Avant l’âge de trois ans, seul le vaccin Vaxigrip Tetra® est pris en charge par l’Assurance maladie.

À partir de trois ans, les vaccins Vaxigrip Tetra® et Influvac Tetra® sont pris en charge par l’Assurance maladie et peuvent être utilisés indifféremment selon les recommandations de la Haute Autorité de santé.

Pour les 65 ans et plus, les vaccins Vaxigrip Tetra®, Efluelda® et Influvac Tetra® sont pris en charge par l’Assurance maladie et peuvent être utilisés indifféremment selon les recommandations de la Haute Autorité de santé.

Peut-on choisir son vaccin ?

Il est possible de se procurer le vaccin de son choix en pharmacie, dans la limite des stocks disponibles, et des indications du vaccin.

Y-a-t-il des adjuvants dans les vaccins contre la grippe ?

Non, les vaccins utilisés en France contre la grippe saisonnière ne contiennent pas d’adjuvant.

Quels sont les effets indésirables des vaccins contre la grippe ?

Il s’agit généralement de réactions indésirables attendues, bénignes et transitoires, telles que douleur, rougeur, gonflement au site d’injection voire des effets généraux comme de la fièvre, des douleurs musculaires ou articulaires.
Les réactions allergiques sont très rares (1 cas sur 450 000 vaccinés).


Vaccination des professionnels de santé

Comment se passe la vaccination des professionnels de santé libéraux ?

La vaccination contre la grippe saisonnière chez les professionnels de santé est essentielle pour qu’ils se protègent eux-mêmes et pour ne pas qu’ils contribuent involontairement à la propagation de l’infection à leurs patients fragiles.

Les professionnels de santé libéraux (médecins, sages-femmes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, dentistes, pharmaciens, pédicures-podologues, orthophonistes) reçoivent des bons de prise en charge du vaccin par l’Assurance maladie leur permettant de bénéficier de la gratuité du vaccin.

Quel est le taux de couverture vaccinale des professionnels de santé ?

Chez les professionnels de santé en établissement, le taux de couverture vaccinale s’établit en moyenne aux alentours de 55% en EHPAD (pour la saison 2020-2021) et de 35% en établissement de santé pour l’ensemble des professions (pour la saison 2019-2020).

L’augmentation de cette couverture vaccinale est un objectif prioritaire. En effet, la vaccination des professionnels de santé répond à un double objectif : se protéger eux-mêmes pour permettre de continuer à assurer leur activité de soins, et protéger leurs patients et en particulier les plus fragiles.


État des stocks de vaccins

Combien de doses de vaccins ont été commandées par la France cette année ?

Pour cette campagne, près de 18% de doses supplémentaires par rapport à l’année dernière seront disponibles, dont 10 millions étaient disponibles avant le lancement de la campagne.

Ces doses de vaccins ont été commandées auprès des laboratoires par les officines, les établissements de santé ou EHPAD et les collectivités.


Modalités de surveillance du déroulement de la campagne

Comment sera surveillée l’épidémie de grippe cette année ?

Une surveillance sera effectuée toutes les semaines à compter du lancement de la campagne de vaccination.

Elle repose sur :
- Le suivi de la vaccination de la population ciblée par les recommandations vaccinales et destinataires d’un bon de prise en charge de l’Assurance maladie ;
- Le suivi de la consommation des doses de vaccins ;
- Le suivi de l’évolution épidémiologique de la grippe ;
- Le suivi de la vaccination des professionnels de santé quel que soit leur lieu d’exercice (en ville, en établissement de santé, ou en EHPAD).


Grippe et Covid-19

Quelles sont les différences entre les symptômes de la grippe saisonnière et ceux du Covid-19 ?

Les symptômes sont similaires pour les deux infections virales : le virus du Covid-19 et celui de la grippe sont principalement marqués par des manifestations respiratoires, de type toux, et de la fièvre. En cas de doute, le médecin pourra prescrire un test diagnostique à la recherche d’une infection à Covid-19.

J’ai déjà eu le Covid-19, suis-je protégé contre la grippe ?

Les virus de la grippe et celui du Covid-19 appartiennent à des familles de virus différents.
Il n’existe à ce jour aucune étude qui indique que les anticorps contre le Covid-19 pourraient protéger contre le virus de la grippe.

Quelles sont les précautions à prendre en cas d’une circulation simultanée du virus de la grippe et de Covid-19 ?

- Respecter les gestes barrières comme le respect des recommandations sur le port du masque pour prévenir le Covid-19 permettent également de prévenir l’infection par le virus de la grippe ;
- Se faire vacciner contre le virus du Covid-19 si vous ne l’êtes pas encore et que vous avez 12 ans ou plus, et recevoir votre dose de rappel si vous y êtes éligible (cliquez ici pour plus d’information sur la campagne de rappel vaccinal contre le Covid-19).
- Se faire vacciner contre le virus de la grippe pour les personnes à risque de développer une forme grave de la grippe, qui sont également à risque de présenter une forme grave de Covid-19.

La vaccination contre la grippe et contre la Covid-19 peut être réalisée au cours d’une même consultation.

Les gestes barrières (port du masque, lavage des mains, distanciation physique) recommandés pour limiter la transmission du Covid-19, sont-ils efficaces contre le virus de la grippe ?

Les gestes barrières contre le Covid-19 permettent de limiter la propagation des virus, notamment respiratoires, ils permettent donc de se protéger aussi contre la grippe saisonnière, et sont complémentaires de la vaccination.

J’ai eu une infection à Covid-19, est-ce que je peux me faire vacciner contre la grippe ?

Oui. Avoir eu le Covid-19, y compris la forme grave, n’est pas une contre-indication à la vaccination antigrippale si au moment de la vaccination la personne ne présente pas de symptômes ni de fièvre.

Je suis en isolement car j’ai été en contact avec un malade du Covid-19, est-ce que je peux être vacciné contre la grippe ?

La HAS recommande que les personnes identifiées comme contacts possibles d’un cas de Covid-19 et éligibles à la vaccination contre la grippe reportent leur vaccination à l’issue de la période d’isolement recommandée, en l’absence d’apparition de symptômes.

J’ai la grippe, est-ce que je peux me faire vacciner contre le Covid-19 ?

Il est préférable d’attendre la fin de l’épisode grippal pour se faire vacciner contre le Covid-19. Votre médecin traitant pourra vous conseiller la date à laquelle vous pourrez vous faire vacciner contre le Covid-19.

Dois-je faire un test Covid-19 (PCR ou antigénique) avant de me faire vacciner contre la grippe ?

Il n’est pas utile de réaliser un test PCR ou antigénique, tests détectant spécifiquement le virus du Covid-19, avant de vous faire vacciner contre la grippe sauf si vous présentez des symptômes de Covid-19, si vous êtes une personne contact ou si vous faîtes partie d’un cluster.

La vaccination contre la grippe protège-t-elle d’une infection à Covid-19 et inversement ?

Il s’agit de deux familles de virus différents qui touchent des populations à risques similaires. Il a été décrit des cas de co-infections par le virus de la grippe et celui du Covid-19. Il n’existe pas de données scientifiques à ce jour qui indiquerait que le vaccin contre la grippe pourrait protéger contre une infection à Covid-19 et inversement.

J’ai été vacciné contre le Covid-19 récemment, est-ce que je peux me faire vacciner contre la grippe ?

Oui. Le vaccin contre la grippe est recommandé chez les personnes à risque de grippe sévère ou compliquée.

Il n’y a pas de délai particulier à respecter entre les deux vaccinations. Il est tout à fait possible d’administrer les vaccins contre le Covid-19 et contre la grippe saisonnière en un seul temps dès lors qu’une personne est éligible aux deux vaccinations. Dans ce cas, les vaccins sont administrés sur deux sites d’injections différents (par exemple une injection dans chaque épaule).

Peut-on se faire vacciner en même temps contre la grippe et contre le Covid-19 ?

Oui. La Haute Autorité de santé recommande, pour éviter tout retard à la vaccination antigrippale et simplifier le parcours vaccinal, de proposer l’administration simultanée des vaccins contre le Covid-19 et contre la grippe saisonnière dès lors qu’une personne est éligible aux deux vaccinations.

L’expérience avec d’autres vaccins montre que l’administration de plusieurs vaccins en même temps (vaccins co-administrés) n’est pas dangereuse pour le système immunitaire et ne compromet pas l’efficacité des vaccins.

Puis-je me faire vacciner de la grippe dans un centre de vaccination dans le cadre d’une double vaccination grippe -Covid ?

La co-administration des vaccins contre la grippe et contre le Covid-19 en centre de vaccination Covid-19 est possible dans les seuls cas où une personne se présenterait spontanément le jour du rendez-vous munie de son vaccin contre la grippe.
Dans ce cas, seuls les professionnels habilités à pratiquer la vaccination contre la grippe peuvent réaliser l’injection (médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes).

Sera-t-il également possible de prendre rendez-vous pour un vaccin grippe par le biais du numéro national de prise de rendez-vous vaccination Covid-19 à domicile ?

Dans le cadre des dispositifs d’aller-vers de la campagne de vaccination contre le Covid-19, un numéro vert est en cours de mise en place afin de mettre en relation les personnes de 80 ans et plus avec les services de vaccination et leur proposer une vaccination à domicile. À ce stade, il est seulement destiné à faciliter l’accès aux personnes de 80 ans et plus à la vaccination contre le Covid-19.

Je n’ai pas encore reçu ma 2ème dose de vaccin contre le Covid-19, est-ce que je peux me faire vacciner contre la grippe ?

Oui. Il n’y a pas de délai particulier à respecter entre les deux vaccinations. Il est tout à fait possible de faire votre vaccin contre la grippe en même temps que la 2ème dose de vaccin contre le Covid-19. Dans ce cas, les vaccins sont administrés sur deux sites d’injections différents.

Existe-t-il un vaccin combiné contre le Covid-19 et la grippe saisonnière ?

Il n’existe pas à ce jour de vaccin combiné contre les deux infections.