Que faire en cas de maladie pour les résidents et les voyageurs de retour des zones épidémiques ?

Pour toute apparition de signes cliniques évocateurs (éruption cutanée, avec ou sans fièvre même modérée et au moins deux signes parmi les suivants : douleurs conjonctivales, douleurs musculaires et articulaires, il est nécessaire de consulter un médecin sans délai pour préciser le diagnostic et bénéficier d’une prescription de médicaments adaptés.

Pour les voyageurs, l’apparition de ces symptômes peut intervenir jusqu’à 12 jours suivant le départ d’une zone où circule le Zika et nécessite de consulter un médecin en lui précisant la destination et les dates du séjour. Rappelons qu’il est impératif de se protéger contre les piqûres de moustique pendant le séjour.

Au vu de la possibilité de transmission par voie sexuelle, il est recommandé aux personnes infectées par le virus Zika d’éviter tout rapport sexuel non protégé.