La sérialisation en officines pour contribuer à la lutte contre la falsification des médicaments

Où en est la France ?

11 661 officines - 56,2% officines
Part des officines respectant leurs obligations de sérialisation des médicaments
au 14 novembre 2022

Objectif : 100% des officines au 31 décembre 2022

Qu’est-ce que la sérialisation ?

La sérialisation est un dispositif visant à renforcer la sécurité de la chaîne de distribution des médicaments et à lutter contre leur falsification introduit par la directive 2011/62/UE du Parlement européen et du Conseil du 8 juin 2011 qui se décompose comme suit :

- Un dispositif antieffraction pour tous les médicaments, apposé par le fabricant et vérifier par le pharmacien ;
- Un identifiant unique sur chaque boite de médicament de prescription médicale obligatoire, apposé par le fabricant et scanné par le pharmacien :

Les pharmacies françaises doivent respecter leurs obligations juridiques au regard du droit européen. Son respect contribue à la mise en place d’un système européen de lutte contre l’introduction de médicaments falsifiés dans la chaîne pharmaceutique communautaire qui ne peut fonctionner que si l’ensemble des officines des Etats membres de l’Union européenne y participe.

Entrée en vigueur le 9 février 2019, l’objectif de 100% d’officines connectées en France n’est toujours pas respecté. Il doit être atteint dans les plus brefs délais pour garantir à tous les français une meilleure sécurité et traçabilité des médicaments.

Pour en savoir plus

Consulter :

- La foire aux questions

- Des liens utiles sur le site de France MVO :

www.france-mvo.fr/actualites
www.france-mvo.fr/connecter-simplement-votre-lgo-pour-la-serialisation
www.france-mvo.fr/testez-vos-scanners-avec-des-datamatrix

- Les communications du Ministère :

- Les sources juridiques :