Quel est le soutien apporté aux aidants ?

Les soins palliatifs s’efforcent de préserver la meilleure qualité de vie de vie possible pour les personnes malades et intègrent également un appui à leurs proches. Ces « aidants » accompagnent leurs proches au quotidien : souvent, ils sont isolés, épuisés, aussi bien physiquement que nerveusement.

Des dispositions existent pour les soutenir :

  • le congé de solidarité familiale, dont peut bénéficier un salarié dont un ascendant, un descendant, un frère, une sœur ou une personne partageant le même domicile est en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable ou souffre d’une pathologie mettant en jeu son pronostic vital. Ce droit bénéficie, dans les mêmes conditions, au salarié ayant été désigné comme personne de confiance.
  • l’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie  : cette prestation est versée aux personnes qui accompagnent à domicile un patient en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable, quelle qu’en soit la cause. Ces personnes doivent :
    • soit être bénéficiaires du congé de solidarité familiale ou l’avoir transformé en période d’activité à temps partiel
    • soit avoir suspendu ou réduit leur activité professionnelle et être un ascendant, un descendant, un frère, une sœur, la personne de confiance de la personne malade ou partager le même domicile.

En savoir plus