Les centres spécialisés d’obésité

Il existe 37 centres spécialisés dans la prise en charge de l’obésité (CSO), présents en métropole et en outre-mer. Rattachés à des établissements de santé, publics ou privés, ils ont été identifiés en 2012 au terme d’un appel à projet conduit par les agences régionales de santé (ARS). Certaines régions comportent plusieurs CSO.

Ces centres spécialisés ont deux principales missions qu’ils exercent dans le cadre d’un cahier des charges national : la prise en charge pluridisciplinaire de l’obésité sévère et/ou complexe, l’organisation, l’animation et le développement de la filière de soins « Obésité » en région.

 

La prise en charge pluridisciplinaire des personnes en situation d’obésité sévère et/ou complexe

Les CSO ont pour mission de dispenser les soins, dits « de troisième recours », auprès des personnes en situation d’obésité sévère et/ou complexe. Ces centres disposent de l’expertise (nutrition, endocrinologie-métabolisme, psychologie, diététique…) et des équipements adaptés requis. Ils sont les centres référents de la prise en charge médicale, chirurgicale et pédiatrique, et peuvent mener des explorations spécialisées au moyen d’équipements adaptés. Ils organisent les réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) pour les personnes orientées vers la chirurgie bariatrique.

Placés sous la responsabilité d’un médecin spécialiste, non chirurgien, ils réunissent, autour du patient, des équipes médicales (nutritionnistes, endocrinologues, pédiatres…), paramédicales (infirmiers, masseurs- kinésithérapeutes…) et chirurgicales (équipe de chirurgiens et d’anesthésistes-réanimateurs spécialisée dans la chirurgie bariatrique) dont ils veillent à l’étroite articulation. Trois domaines de prise en charge sont également sollicités : la diététique (diététiciens), la psychologie (psychologues, psychiatres) et l’activité physique adaptées (enseignants APA, masseurs-kinésithérapeutes). Les CSO identifient et nouent des partenariats avec des équipes spécialisées disposant des équipements adaptés (tels que des établissements SSR) et nouent des partenariats avec des intervenants médico-sociaux et associatifs.

 

L’organisation, l’animation et le développement de la filière de soins « obésité » en région

L’enjeu est de créer une dynamique et formaliser des partenariats afin de mettre en œuvre des actions qui sans être en lien direct avec la prise en charge d’un patient, visent à organiser l’offre et à diffuser les bonnes pratiques en termes de prise en charge de l’obésité.

Sous l’égide des ARS, ils organisent la filière de prise en charge en animant et en développant leurs partenariats avec les intervenants de la ville, du milieu hospitalier et médico-social. Ils s’investissent dans des actions de sensibilisation, d’information, de formation ou encore dans l’élaboration de protocoles organisationnels.

Ils contribuent à rendre l’offre de soins plus lisible, plus accessible et participent à la diffusion et à l’appropriation des recommandations de bonnes pratiques. Ils veillent ainsi à la conformité des indications vers la chirurgie bariatrique au regard des recommandations de bonnes pratiques de la Haute Autorité de Santé.

Ils identifient également les transporteurs mobilisables à l’échelle des territoires, qui disposent des équipements et moyens adaptés et selon que les besoins résident dans des transports programmés ou urgents.

Parmi les centres spécialisés, 5 centres dits « intégrés » (CIO) effectuent en plus de leurs missions de centres spécialisés, des diagnostics et traitements spécialisés (génétiques, maladies rares) et sont engagés dans la recherche, la formation (enseignement universitaire) et l’enseignement. Il s’agit des CSO rattachés aux établissements ci-après :

- CHU de Toulouse
-  AP-HP zone Centre
-  Hospices Civils de Lyon
-  CHRU de Lille
-  AP-HP zone Nord

Les responsables des 37 CSO se sont, dès leur création, réunis en une coordination nationale incarnée par le Groupement de Coordination et de Concertation des CSO (GCC-CSO).

Groupe de travail transdisciplinaire et pluriprofessionnel, il a pour objectif d’appuyer les CSO dans l’exercice de leurs missions, en contribuant à :

  • la qualité et à la pertinence des soins : création et diffusion d’outils relatifs aux soins de niveau 3 et développement/animation de la filière de prise en charge de l’obésité dans la zone géographique concernée, en étroite collaboration avec les acteurs des niveau 1 et 2 ;
  • la mise en place de programmes de formation professionnelle ;
  • l’organisation des échanges et de la communication entre les CSO ;
  • la mise en place de projets collaboratifs de recherche clinique sous l’égide du réseau FORCE (French Obesity Research Centre of Excellence) qui rassemble tous les CSO volontaires.

Le GCC-CSO a un rôle d’interface scientifique et organisationnelle entre les CSO et permet, à ce titre, de partager au niveau national les expériences et les travaux des différentes équipes des CSO.

Le GCC-CSO représente les CSO auprès des instances et facilite les échanges entre ses membres et les sociétés savantes, associations et organisations professionnelles impliquées dans la prise en charge de l’obésité.

Le GGC est géré par un bureau, composé comme suit :
-  Un président, médecin responsable d’un CSO (Pr Olivier Ziegler)
-  Une pédiatre (Pr Maithé Tauber)
-  Un médecin spécialiste de la nutrition en MCO, membre de l’AFERO (Dr Judith Aron-Wisnewsky)
-  Un chirurgien bariatrique, membre de la SOFFCO-MM (Pr François Pattou)
-  Un médecin responsable d’un SSR Obésité (Dr Frédéric Sanguignol)
-  Un médecin endocrinologue ou nutritionniste libéral (Dr Yann Matussiere)

La coordination administrative du GCC-CSO est assurée par le coordinateur administratif du CSO dont le président du bureau est le responsable médical. Contact : Thibaut Batisse (CSO Nancy).

Le GCC-CSO est un partenaire clé du Ministère des Solidarités et de la Santé dans le cadre des actions menées pour améliorer la prise en charge des personnes en situation d’obésité. Son président, le Pr Ziegler copilote ainsi la feuille de route 2019-2022.

 

Localisation des 37 centres spécialisés de l’obésité

Retrouvez l’annuaire des CSO au format PDF

pdf Annuaire national des CSO Téléchargement (448.1 ko)