L’hygiène des mains

La promotion de l’hygiène des mains joue un rôle essentiel dans la prévention des infections associées aux soins.

En effet, les mains des professionnels de santé sont le principal vecteur de transmission de micro-organismes, que ce soit au sein des établissements de santé, des établissements médico-sociaux ou des structures de ville : cabinets libéraux, maisons de santé pluridisciplinaires et centres de santé.

Une bonne hygiène des mains empêche la transmission croisée des micro-organismes, prévient les infections associées aux soins, freine la contamination des patients, voire des soignants ou des visiteurs.

Depuis l’avènement de la friction alcoolique dans les années 1990, cette technique a fait la preuve de son efficacité dans la diminution de l’incidence des infections associées aux soins et dans la diminution des infections et colonisations à Staphylococcus aureus, notamment souches résistantes à la méthicilline.

La désinfection des mains par friction

- Pour en savoir plus, la page dédiée à l’hygiène des mains sur le site du RéPIAS