Les nouvelles mesures « optique »

Le taux de renoncement aux équipements d’optique pour des raisons financières s’établit à 10,1% en moyenne [1]. Pour les 20% de Français ayant les revenus les plus faibles, ce taux est encore plus élevé, puisqu’il concerne 17% d’entre eux, et 14% pour les 20% suivants.

La réforme 100% Santé a pour objectif de permettre à chaque Français de s’équiper de lunettes de vue en ayant accès à un large choix de montures et de verres avec des garanties de qualité, pour un reste à charge nul ou limité.

Les professionnels du secteur de l’optique ont été associés à la restructuration de la liste des produits et prestations dans sa partie relative à l’optique médicale ainsi qu’à la définition du contenu du panier de soins 100% Santé en optique. A la suite de ces concertations, un protocole d’accord relatif à la fixation des conditions de prise en charge des équipements d’optique médicale a été signé le 13 juin 2018 entre le ministère des Solidarités et de la Santé et deux des trois syndicats d’opticien, le ROF et le SYNOM, représentant plus de 80% de la profession.


[1Source : EHIS-ESPS, Drees-Irdes 2014.