Grande conférence de la santé

  • Sur la base des orientations fixées par le Premier ministre, le comité de pilotage axe sa (...)

    Thématiques de la Grande conférence de la santé

    Sur la base des orientations fixées par le Premier ministre, le comité de pilotage axe sa réflexion autour des thématiques suivantes : Formations : initiale (aux différents cycles) et continue / théorique et pratique / médicale et paramédicale ; recherche Métiers / activité / pratiques / compétences (…)

La Grande conférence de la santé, c’est :

  • Une initiative décidée par le Premier ministre, en lien avec les ministres en charge de la santé et de l’enseignement supérieur et de la recherche.
  • Un travail de concertation prospectif : toutes les professions et tous les modes d’exercice sont concernés.
  • Six mois de travail de préparation entre juin 2015 et janvier 2016, donnant lieu début 2016 à des débats publics sur les lignes directrices dégagées par les travaux de la conférence.
  • L’élaboration d’une feuille de route pour le Gouvernement - à court et moyen terme - sur la formation et l’exercice professionnel, à partir des attentes des acteurs du monde de la santé et en particulier des jeunes professionnels.

Pourquoi une Grande conférence de la santé ?
Les finalités définies par le Premier ministre sont les suivantes :

  • Adapter le modèle d’organisation hospitalière issu de la grande réforme de 1958, dans une démarche de transformation progressive, cohérente avec la transition épidémiologique.
  • Repenser de façon prospective l’articulation entre soin, enseignement et recherche, afin de continuer de garantir l’excellence et de favoriser le progrès et l’innovation dans le domaine de la santé.
  • Assurer la cohérence des réformes engagées, en matière de formation d’une part, de métiers, de conditions d’exercice et de mode de rémunération d’autre part ; en particulier, mieux organiser les complémentarités au sein des professions et entre elles.
  • Prendre en compte les attentes des acteurs du monde de la santé face à l’évolution des métiers, des parcours professionnels et des conditions de travail.

Consulter les lettres de mission du Premier ministre à Anne-Marie Brocas et Lionel Collet.