AVANT’AGE

Objectifs
AVANT’AGE permet de définir la trajectoire santé de l’utilisateur assurant la capacité à gérer en permanence les facteurs qui éloignent constamment des facteurs de risques : maladies cardio-vasculaires, obésité, diabète, cancers, risques domestiques, nutrition, activité physique, alcool, tabac, stress, sommeil, habitat, précarités.

AVANT’age vise un public sénior qui n’est pas sensibilisé ou difficilement mobilisable par les actions collectives (voir brochure pièce jointe).

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Association SANTE AUTONOMIE (ASA)

6 rue georges couderc

Aubenas 07200

Type de la structure :
association

Coordonnées du contact

campos florent

Qualité : directeur général

Téléphone professionnel : 0603912273

Courriel : f.campos@sante-autonomie.org

Fax :

Le contexte

L’origine
La prévention santé à destination des séniors est l’affaire de tous. Pour autant, la plupart des actions de prévention santé se déroulent à l’échelle collective : réunions d’informations collectives, publications d’informations à destination du plus grand nombre, formations et information à l’éducation à la santé etc…

Les actions collectives de prévention santé assurent difficilement un suivi dans le temps auprès des utilisateurs des actions collectives.

Nous avons également fait le constat en organisant nous mêmes des actions collectives de prévention santé qu’un nombre non négligeable de participants n’étaient pas les personnes dont le besoin était le plus significatif. Le profil des participants semble exclure une partie importante de séniors dont le besoin est réel à savoir, les personnes isolés géographiquement, et/ou n’ayant pas de moyen de locomotion, difficilement mobilisables ou ayant honte d’exprimer leurs besoins ou devant être soutenu dans l’urgence.

La finalité
L’objectif du dispositif AVANT’AGE est double :

  • mettre en œuvre un parcours individualisé de prévention santé à l’échelle du département de l’Ardèche, qui à contrario d’accueillir collectivement les bénéficiaires offre la possibilité d’aller aux domiciles des usagers du dispositif et définir ensemble un projet individualisé de prévention santé (ex : conseils en nutrition, hygiène bucco-dentaire, aménagement du cadre de vie, lutte contre les précarités pouvant engendrer des conséquences sur le santé etc).
  • Aiguiller telle une plateforme vers les partenaires du dispositif (Professionnels de santé, CPAM SANTE ACTIVE, Ligue Contre le Cancer, FRANCE Alzheimer, Pole Energie, Services sociaux, associations locales etc…).

Le dispositif permet de garantir l’égalité, le droit à l’accès à la prévention santé sur l’ensemble du territoire ardéchois.

La description du dispositif
Le dispositif AVANT’AGE propose la mise en œuvre des étapes adaptées au parcours individualisé des usagers. AVANT’AGE est à destination des séniors (+ 50 ans).

  • Reper’age : le repérage des personnes en situation de fragilité, difficilement mobilisables par les actions collectives et dont les besoins sont réels.
  • Amén’age : la définition d’un parcours de prévention individualisé de santé
  • Apprentiss’age : être au plus près des séniors à leur domicile pour mettre en place ensemble les préconisations de prévention santé nécessaires.
  • Aiguill’age : orienter les séniors vers les acteurs du territoire pouvant prendre le relais en parallèle du dispositif.

Les acteurs
Le personnel de l’Association Santé Autonomie tout autant que les bénéficiaires de la palette de services de l’ASA et leur aidants proches ont identifié les besoins et participé à la réflexion de la création du dispositif AVANT’AGE.

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

sensibiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Les partenaires du dispositif sont réunis au sein d’un Comité des Partenaires, engagés par l’intermédiaire d’une convention co-signée par l’ASA et chaque partenaire. Une charte défendant le droit et l’égalité et à l’accès à la prévention santé est rédigée et signée par l’ensemble des partenaires du dispositif.

Le calendrier

Projet initié en :
2016

Projet mis en œuvre en :
2017

Comment et combien ?
Le financement du projet a été obtenu auprès de la Conférence des Financeurs du département de l’Ardèche regroupant l’ARS Rhône Alpes, Le Conseil Départemental de l’Ardèche, CNSA, Carsat, MSA, RSI, UDCASS, Mutualité Française, Atouts Prévention, Agence Nationale de l’Habitat, Préfecture de l’Ardèche, Assurance Maladie.

Le budget se décompose de la manière suivante :

  • Recrutement 1 ETP de Conseillère ESF : 31 000 euros
  • 0,2 ETP de secrétariat : 12 400 euros
  • communication : 3 500 euros
  • Frais de déplacement : 3 000 euros

soit un budget total de 52 834 euros

La communication
La communication du projet prend la forme de la création d’un site internet du dispositif, la création de brochure de présentation du dispositif et autres affiches, la publication au sein des journaux de communication du Conseil Départemental de l’Ardèche (Relief), la diffusion des informations concernant le dispositif par les partenaires regroupés au sein d’un Comité de Partenaires du dispositif.

Et après

Les résultats
La plus-value apportée est la création d’un parcours individualisé de prévention santé à co-construit entre l’usager du dispositif et l’animateur du dispositif. Il permet une individualisation de la réponse auprès des personnes exclus des mécanismes classiques des actions de prévention santé de pouvoir bénéficier sur l’ensemble du territoire ardéchois d’un soutien de proximité personnalisé.

Évaluation et suivi
Un bilan individuel du parcours individualisé de prévention santé est réalisé au bout de 6 mois et en fin de parcours. Elle prend la forme d’un questionnaire à destination des usages du dispositif transmis à la Conférence des Financeurs de l’Ardèche et de l’ensemble des personnels du dispositif.

Quelques conseils et témoignages
Comme tout projet permettant l’individualisation d’une réponse à une problématique identifiée passe par une reflexion fruit d’un regard partagé entre différents acteurs concernés. Cela nécessite d’avoir au préalable créer des partenariats avec l’ensemble des partenaires présents sur un territoire et l’expérience du travail en partenariat.