Film "Le dépistage organisé du cancer du sein expliqué à toutes les femmes"

Objectifs
- Développer des réponses adaptées par une approche citoyenne et
centrée sur les besoins du public du CCAS de Nancy.
- Favoriser l’intégration de messages simples incitant les personnes
éloignées des campagnes de santé à pratique le dépistage organisé du
cancer du sein.
- S’inscrire dans une démarche constante d’amélioration de l’accès aux
droits des publics sensibles.

- Animer et coordonner un réseau d’acteurs à la fois contributeurs et
bénéficiaires du projet.

Le porteur de projet

Coordonnées de la structure :

Centre Communal d’Action Sociale de Nancy - CCAS Etablissement public administratif
5/7 rue Léopold Lallement
Nancy 54000
Type de structure :
Collectivités territoriales

Coordonnées du contact :

TOUSSAINT Marie-Laure
Qualité : Cheffe de projet
Téléphone professionnel : 03 83 39 03 28
Courriel : [email protected]

Contexte

L’origine
Ce projet est le fruit d’une réflexion commune avec les associations et
représentants d’usagers handicapés ou en situation difficile.

Pendant la campagne Mars Bleu, période dédiée au dépistage organisé du
cancer colorectal, les animateurs d’une action de sensibilisation menée
par le CCAS ont souhaité diffuser une information accessible à tous les
publics.
En effet, même si les documents d’information sur la thématique du
dépistage des cancers sont déjà adaptés, leur contenu n’est pas toujours
compris de tous.

Un atelier de réflexion, coordonné par le CCAS, a permis de dégager des
pistes d’intervention .
Le premier Comité de pilotage du projet a orienté son action en
direction du dépistage organisé du cancer du sein.
Le groupe de travail composé d’usagers et bénéficiaires, a opté ensuite
pour la création d’un support numérique dynamique : une vidéo/tuto
adaptée pour toutes les femmes.

La finalité
L’intention de ce projet est d’améliorer l’accès aux soins des personnes les plus éloignées du système de santé.

Il s’inscrit sur le territoire de la ville de Nancy. Il s’appuie sur
les orientations du Projet de Ville pour la période 2014-2020.
Il répond à un objectif de prévention de santé en direction des publics
sensibles que rencontrent le CCAS de Nancy et ses partenaires :
seniors, femmes en situation de handicap, d’illettrisme ou de
fragilité sociale.

La description du projet
Le projet consistait à réaliser un film d’animation graphique d’une durée
de 5 minutes sur le dépistage organisé du cancer du sein. Pour rappel,
il s’adresse aux femmes en situation de handicap, d’illettrisme ou
accompagnées par les services sociaux.
Cet outil a été adapté dans le fond comme dans la forme pour répondre
aux
besoins de compréhension de ces personnes : langue des signes, voix
off, sous-titrage, texte simplifié, débit de parole adapté, etc.

Ce projet concerne les femmes de 50 à 74 ans sur le territoire de la
ville de Nancy.
Son champ d’action s’étend aussi aux femmes de la Métropole du Grand
Nancy et répond aux objectifs du Contrat Local de santé actuel.

Les acteurs
Le CCAS de Nancy a initié cette démarche en juillet 2016.
Un réseau d’acteurs représentants des usagers s’est réuni autour de la
problématique du dépistage organisé du cancer du sein.

Le groupe est composé de personnes malvoyantes, malentendantes ou
sourdes, de femmes à mobilité réduite, d’un référent pour personnes
handicapées mentales et psychiques.
Une référente seniors de l’office nancéien des personnes âgées s’est
préoccupé des besoins des seniors. Une conseillère en économie sociale
et familiale d’un centre social géré par la Caisse d’Allocations
Familiale de Meurthe et Moselle a fait le relais pour les femmes issues
du domaine de la solidarité (femmes d’origine étrangère).

Le groupe projet s’est réuni tous les 2 mois pour co-construire le film
d’animation.
La découverte mutuelle des différentes structures a induit une montée en
compétences des participants.

Les axes prioritaires :

  • Renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

La réalisation

La mise en œuvre
Les acteurs du projet ont agi à différents niveaux : concertation,
co-construction et décision.

La participation de l’ADECA 54, structure de gestion des dépistages
organisés des cancers en Meurthe et Moselle, a permis de valider la
qualité des informations délivrées.

Les acteurs se sont impliqués :
- au moment de l’analyse du besoin. Chaque représentant d’usagers a
testé une plaquette d’information sur le dépistage organisé du cancer du
sein auprès d’adhérents ou bénéficiaires.
- au moment de la co-construction de la vidéo en tenant compte des
recommandations émises par chaque catégorie de public à l’issue du test.
- au moment de la formulation d’un cahier des charges qui
synthétisait les situations particulières de chaque catégorie de femmes.

Les participants du groupe de travail vont poursuivre leur implication
par les phases de diffusion de la vidéo et d’évaluation de son
impact
.

Projet initié en :
2016

Projet mis en œuvre en :
2017

Comment et combien ?
Le projet coûte 10 000 € et comprend la valorisation de 2 postes d’agents
du CCAS et de temps de bénévolat .

Le recours à des prestataires extérieurs représente plus de 63% des
dépenses. Ce poste se répartit comme suit :
- réalisation graphique pour le film
- interprétation en langue des signes lors des séances de travail.

Le recours à des financeurs couvre en totalité les dépenses de
prestation graphique soit 4850 €. Les sommes se répartissent comme suit :

Commissariat Général pour l’Égalité des Territoires 1000 €
Métropole du Grand Nancy 1000 €
Agence Régionale de Santé Grand Est 1000 €
Mutuelle Novamut 1500 €
La Ligue contre le Cancer Comité 54 350 €

La communication
La communication du projet est détaillée sur le document annexé en pièce jointe 3
La valorisation du projet opère à deux niveaux : interne et externe
En interne, auprès des agents du CCAS et de la ville de Nancy par des actions de sensibilisation pour devenir messagers relais.
En externe, par la mise en ligne sur le site de la ville de Nancy, sur le site web de l’ADECA 54 et de « Ma Lorraine en Rose ».

Et après

Les résultats
La plus-value de ce projet s’exprime selon deux axes :
- rendre accessible les outils d’information facilite l’accès aux droits
en santé des publics fragiles (décrire le parcours du dépistage « à la
façon » d’un mode d’emploi).
- impliquer les usagers facilite la diffusion du film. L’accompagnement
apporté au public destinataire lui permettra de mieux comprendre les
modalités du dépistage organisé du cancer du sein (prise en charge à
100%, comment utiliser l’invitation pour se faire dépister).

Pour janvier 2019, la généralisation pourra se faire avec la fusion des
différentes structures de gestion des dépistages organisés des cancers
pour la Région Grand Est.

Evaluation et suivi
L’évaluation est actuellement en cours de réalisation.

Elle porte sur 3 points :
- la méthode de travail collaboratif développée tout au long des séances
de construction de l’outil vidéo.
- l’impact du film sur le public ciblé : fiche d’évaluation, entretien
de groupes ou témoignages.
- la constitution et l’animation d’un réseau d’acteurs ressources qui
contribuera à renforcer l’accès aux droits des usagers sur d’autres
thématiques (accès aux services en ligne sur le site de la ville de
Nancy).

Quelques conseils et témoignages
- S’assurer de la future collaboration des sites relais vers les usagers.
- Associer davantage le public concerné pour profiter d’un effet « essaimage » direct et plus performant.