L’usager expert : Acteur de l’amélioration des pratiques professionnelles

Objectifs
Impliquer des usagers experts dans l’évaluation de la qualité de la prise en charge
Les associer à l’élaboration des scénarios de prise en charge
Les associer à la réalisation et à l’animation d’ateliers de simulation de la prise en charge à destination des professionnels de santé
Les associer en qualité d’évaluateurs au débriefing des ateliers de simulation
Les associer à l’élaboration des plans d’actions mis en œuvre à l’échelon de l’institution à l’issue de ces ateliers

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Centre Hospitalier de Laon

Rue Marcelin Berthelot

02000 LAON

Type de la structure :
établissements de santé

Coordonnées du contact

VRAND Jean-Philippe

Qualité : Attaché d’Administration

Téléphone professionnel : 0323243469

Courriel : jean-philippe.vrand@ch-laon.fr

Fax : 0323243360

Le contexte

L’origine
L’établissement a participé au programme PACTE (Programme d’Amélioration Continue par le Travail en Equipe) initié par la HAS qui a mis en évidence que le patient était acteur de sa prise en charge et devait être nécessairement associé à l’équipe de professionnels lui délivrant les soins.

Il nous est apparu opportun que les ateliers de simulation puissent être co-animés par des usagers experts, qui, de part leurs séjours répétitifs ou leur connaissance fine du milieu hospitalier, apportent une plus value tant dans l’établissement des scénarios, que le déroulement des ateliers de simulation et permettent aux professionnels d’améliorer leurs pratiques

La finalité
La création d’ateliers de simulation animés par des usagers experts vise à mettre les professionnels dans des situations réelles, parfois délicates et de pouvoir, à l’issue de l’atelier, débriefer avec l’ensemble des équipes et les usagers experts sur la conduite à tenir.

Les améliorations attendues portent sur les pratiques professionnelles et la relation soignant/soigné.

Les usagers cibles sont les usagers experts qui contribuent grâce à leur expérience et leur expertise à l’amélioration de la prise en charge au sein de l’institution dans laquelle ils sont hospitalisés régulièrement.

La description du dispositif
Les ateliers de simulation se dérouleront chaque mois avec la présence d’usagers experts et de professionnels qui établiront conjointement des scénarios.

Les usagers experts participeront aux ateliers en qualité de patients et permettront de rendre les ateliers de simulation plus réalistes.

Les acteurs
Les acteurs à l’initiative de ce projet sont le binôme et le facilitateur qui ont participé au programme PACTE initié par la HAS.

Les axes prioritaires :

sensibiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers ;

faire converger les droits des usagers des structures de soins, sociales et médico-sociales, notamment au travers de la participation des représentants des usagers et des usagers (CRUQPC, CVS) et de la mise en place de dispositifs expérimentaux adaptés aux parcours (organisation territoriale pour l’exercice des droits, impliquant les établissements, les conseils généraux, les ordres et organisations professionnels, les agences régionales de santé,… )

accompagner les évolutions du système de santé dans le respect des droits des usagers (e-santé, télémédecine, maisons et centres de santé, soins de santé transfrontaliers…).

La réalisation

La mise en oeuvre
Il est fait un appel à candidatures aux personnes hospitalisées au sein de l’établissement pour participer à ces ateliers de simulation. Sont notamment visés les services où les patients se rendent fréquemment au sein de l’établissement

Le calendrier

Projet initié en :
2015

Projet mis en œuvre en :
2015

Comment et combien ?
L’établissement a mis à disposition une salle de réunion, une salle de simulation où ce trouve le mobilier habituel d’une chambre et une tablette numérique pour filmer les ateliers.

L’établissement a également permis aux personnels de disposer de 3 heures par mois pour participer à ces ateliers.
Aucun moyen particulier n’a été nécessaire pour la mise en oeuvre de ce projet, si ce n’est le temps des 8 agents y participant.

La communication
Le projet fera l’objet d’une publication interne et d’une publication dans la presse locale.

Et après

Les résultats
Les ateliers de simulation permettent de proposer des plans d’action réalistes tenant compte de l’avis des usagers experts. Ils contribuent à l’amélioration des pratiques professionnelles.

Ces ateliers sont généralisables et transposables très rapidement.

Évaluation et suivi
L’évaluation du dispositif est réalisé dans chaque service ayant suivi les ateliers de simulation. De même, les plans d’action mis en oeuvre sont suivis par le service qualité Gestion des Risques et les usagers experts associés à la démarche.

Cette évaluation est réalisée trimestriellement.

Quelques conseils et témoignages
La participation des usagers experts et leur regard sur la prise en charge sont essentiels à l’amélioration des pratiques professionnelles.