Communication sur la Commission des usagers et les Droits des Usagers

Objectifs
Informer sur la Commission des Usagers
Informer sur les Droits des Usagers

Le porteur de projet

Coordonnées de la structure :

Association Alliance du Coeur
10 rue Lebouis
Paris 75014
Type de structure :
Association

Coordonnées du contact :

ABRAHAM Gérard
Qualité : Membre de l’association alliance du Cœur , Représentant des Usagers
Téléphone professionnel : 06 50 45 13 07
Courriel : [email protected]

Contexte

L’origine
Force est de constater que les représentants des usagers nommés par ARS pour défendre les Droits des Usagers sont insuffisamment connus de la population et que la commission des usagers est méconnues des personnels hospitaliers et des usagers.

La finalité
Informer le personnel hospitaliers , les usagers , les étudiants en médecine et les étudiants paramédicaux de l’existence de la commission des usagers ( son origine , son rôle , sa composition et ses activités )
Renforcer la communication sur les droits des usagers ainsi qu’améliorer la relation soignant/soigné.

La description du projet
Le projet se présente sous forme d’un diaporama , représentant la commission des usagers avec une déclinaison sous la forme d’un set de table pour un public ciblé : que sont le personnel hospitalier et les futurs professionnels de santé.Puis un set de table adhésif sur la table adaptable reprenant les droits des usagers destiné aux patients .

Les acteurs
Gérard Abraham , et initiateur du projet et la collaboration de Sylvie Devossel , infirmière , membre de l’association Alliance du du Coeur.
L’Hôpital Privé Nord Parisien.

Les axes prioritaires :

  • Sensibiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers.
  • Accompagner les évolutions du système de santé, qu’elles soient organisationnelles ou liées aux innovations (bio) technologiques dans le respect des droits des usagers (e-santé, télémédecine, maisons et centres de santé, soins de santé transfrontaliers…) et par la mobilisation des outils de démocratie sanitaire notamment favorisant l’information et le débat citoyen.

La réalisation

La mise en œuvre
La direction de l’Hôpital privé Nord Parisien , les représentants des usagers , ont après présentation validés et acceptés sur le fond , sur la forme et sur son exploitation.

Projet initié en :
2017

Projet mis en œuvre en :
2017

Comment et combien ?
La réalisation pratique , les moyens financiers , les moyens humains mobilisés n’ont eu aucun impact financier sauf pour les sets de table adhésifs dont l’investissement est pris en charge par l’hôpital.

La communication
Présentation à l’Ars , à France Assos Santé , à la CRSA , aux IFCS, aux écoles paramédicales de spécialités , aux IFSI , IFAS, aux conseils territoriaux de santé , aux facultés de médecine , au conseil régional de santé.

Et après

Les résultats
La CDU , instance institutionnelle , dont la mission première est de veiller au respect des Droits des usagers et à la qualité de la prise en charge , doit s’inscrire comme une instance majeure participant au projet d’établissement .L’item "Droits des usagers" doit rester une constante comme le compte qualité le réclame.
Ce projet porté par un représentant des usagers et partagé avec les institutions démontre que la codécision , le partage , les objectifs communs participent à l’intérêt général.
Ce projet est totalement transposable à toutes les structures de soins quelque soit le statut.

Evaluation et suivi
Ce projet a un caractère évolutif tenant compte des lois , des décrets , des circulaires à venir permettant de coller à l’actualité.
Après chaque présentation du diaporama , une analyse est effectuée au travers d’un questionnaire distribué aux participants. Les cadres des services sont invités à rendre compte de l’impact auprès de la direction de l’hôpital au retour des verbatims des patients . Une synthèse sera présentée en Commission des usagers et fera l’objet d’une information complémentaire dans le questionnaire annuel en ligne que la commission doit renseigner chaque année auprès de ARS.
La synthèse sera également renseignée dans le Compte qualité de la certification.

Quelques conseils et témoignages
Toute forme de déficit ou carence constaté doit faire l’objet d’une réflexion avec tous les acteurs pour créer les outils de communication et d’amélioration.