MesVaccins.net

Objectifs
Objectif général : améliorer la politique vaccinale

Objectifs auprès des citoyens

  • Démarche participative / responsabilisation
  • Education préventive
  • Protection optimale

des professionnels de santé

  • Conduite à tenir claire et argumentée sur la vaccination
  • Création de liens interprofessionnels
  • Formation continue

de la santé publique

  • Pilotage en temps réel des actions de santé
  • Amélioration de la pharmacovigilance
  • Amélioration de la performance médico-économique

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Groupe d’Etudes en Préventologie - GEP

351 Route de Toulouse
Hôpital Robert Picqué

Villenave-d’Ornon 33140

Type de la structure :
association

Coordonnées du contact

KOECK Jean-Louis

Qualité : Fondateur du projet

Téléphone professionnel : 0647886333

Courriel : contact@mesvaccins.net

Fax :

Le contexte

L’origine
Le projet MesVaccins.net émerge du décalage observé entre les recommandations vaccinales nationales et leur application. Ce qui s’explique aussi bien du point de vue des acteurs de la santé que de celui des citoyens. En effet, l’épidémiologie des maladies, les nouveaux vaccins, les données actualisées d’efficacité et de tolérance des vaccins impliquent que les recommandations évoluent et doivent être régulièrement mises à jour. Devenues trop complexes et évolutives, ces recommandations ne sont plus comprises par les professionnels de santé. Aussi, l’adhésion à la vaccination ne peut plus être considérée comme acquise car la crainte des effets indésirables augmente tandis que le risque lié aux maladies est minimisé. Comme il est souligné dans le rapport Hurel sur la politique vaccinale (décembre 2015), la simplification du parcours vaccinal et la connaissance du statut vaccinal sont des facteurs majeurs d’adhésion à la vaccination. Le projet MesVaccins.net s’inscrit dans ce contexte.

La finalité
A l’échelle nationale, la finalité du projet MesVaccins.net vise l’amélioration de la politique vaccinale. Notamment par la diffusion d’une information personnalisée à chaque citoyen et par la mise à disposition d’une aide à la décision vaccinale pour les professionnels de santé. Mais aussi, par le recueil de données factuelles (couverture vaccinale, sécurité vaccinale) en temps réel permettant d’ajuster les actions à mener pour garantir une protection optimale des citoyens. En outre, le projet présente des intérêts médico-économiques : diminution des dépenses liées aux maladies évitées, réduction des sur-vaccinations et des effets indésirables associés, diminution des coûts des enquêtes de mesure de la couverture vaccinale et des coûts de promotion vaccinale, simplification du suivi et parcours vaccinal.

La description du dispositif
Grâce au système expert et notamment au carnet de vaccination électronique (CVE), MesVaccins.net permet d’obtenir un diagnostic vaccinal personnalisé. En effet, le système d’expertise prend en compte en temps quasi-réel les recommandations des autorités de santé (CTV/HCSP, HAS, ANSM, EMA) et les adapte à la personne, selon son âge, son sexe, ses conditions de vie, sa profession, son entourage, sa santé, son historique vaccinal. L’expertise permet d’afficher des messages personnalisés et de déterminer les dates des prochaines échéances vaccinales. Le citoyen obtient donc les vaccins à faire selon ses caractéristiques personnelles et d’après les recommandations officielles. Quant au professionnel, le CVE facilite l’accès à l’historique vaccinal du patient et confère une aide à la décision vaccinale avec des éléments de justification pour améliorer la communication. Aussi, le CVE améliore l’enregistrement des actes vaccinaux grâce à une base de données structurées sur les vaccins.

Les acteurs
Le projet MesVaccins.net a été initié par le Professeur Jean-Louis Koeck - chef du service de biologie clinique et du centre de vaccinations internationales de l’HIA Robert Picqué - Villenave-d’Ornon. Issu d’une association entre médecins et ingénieurs en informatique, la conception des services s’est donc faite en étroite relation avec le contexte final d’utilisation. Les évolutions apportées prennent en compte les retours des utilisateurs de l’outil ce qui permet de s’assurer des services rendus.

Les axes prioritaires :

renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par une information adaptée aux personnes vulnérables (mineures, majeures protégées, en perte d’autonomie, souffrant de troubles psychiques, intellectuellement déficientes…), étrangères, placées sous main de justice… ;

sensibiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers ;

accompagner les évolutions du système de santé dans le respect des droits des usagers (e-santé, télémédecine, maisons et centres de santé, soins de santé transfrontaliers…).

La réalisation

La mise en oeuvre
Projet initié par une association à but non lucratif (Groupe d’études en préventologie, GEP), et poursuivi avec une startup, jeune entreprise innovante (SYADEM, pour Systèmes d’aide à la décision médicale). La répartition des rôles entre l’association GEP et la startup SYADEM est la suivante : l’association GEP est responsable du contenu, en d’autres termes de la mise à jour de la base de connaissance et des règles du système expert. Les experts (dont la liste peut être consultée sur le site mesvaccins.net) rédigent eux-mêmes les règles. Une nouvelle recommandation est ainsi pris en compte dans un délai de 48 heures. La startup SYADEM est responsable du développement du système d’information et du modèle économique.

Concernant les moyens humains :
GEP : réseau d’experts (une quarantaine d’experts bénévoles).
SYADEM : cinq ingénieurs en informatique ou en cognitique salariés, une représentante médicale, plus deux ingénieurs sous-traitants pour des projets ponctuels.

Le calendrier

Projet initié en :
01. avant 2010

Projet mis en œuvre en :
01. avant 2010

Comment et combien ?
MesVaccins.net respecte les règles d’éthique et de gouvernance ci-après qui limitent les possibilités de financement, mais qui sont indispensables à l’aboutissement d’une vision de santé publique sur la vaccination :

  • Aucune publicité sur MesVaccins.net
  • Aucun financement de l’industrie du médicament
  • Aucun modèle économique autour des données : l’exploitation des données anonymisées est réservée aux autorités sanitaires, une convention a notamment été signée avec l’Agence nationale de santé publique pour la valorisation en santé publique des données collectées.
    L’accès au carnet de vaccination électronique étant entièrement gratuit pour les personnes, les moyens proviennent de :
  • Contributions bénévoles du GEP
  • Dons d’internautes au GEP
  • Subventions accordées au GEP pour des projets de recherche
  • Abonnements aux services professionnels de MesVaccins.net
  • Réponse à des appels d’offre gouvernementaux (notamment dans le cadre du programme Territoire de Soins Numérique)

La communication
La communication se fait essentiellement par le site internet mesvaccins.net, actuellement le premier site francophone sur la vaccination en termes d’audience grand public (près de 10.000 visiteurs par jour). Récemment, mesvaccins.net a été labellisé par l’Organisation mondiale de la santé pour la qualité et la crédibilité de l’information sur la vaccination proposée sur ses sites internet. Mesvaccins.net est aussi membre du réseau Vaccine Safety Net. De nombreux reportages, interviews (presse écrite, grandes chaines de télévision et de radio), articles de presse, vidéos ou témoignages concernant mesvaccins.net ont été réalisés et sont disponibles en ligne. Plusieurs prix ont été décernés à mesvaccins.net et la reconnaissance institutionnelle est très forte. Une instruction ministérielle (Propias, 15 juin 2015) recommande la création d’un CVE pour les soignants exerçant dans un établissement de santé. Mesvaccins.net a participé à de nombreux travaux ou publications(cf. fichier joint).

Et après

Les résultats
MesVaccins.net assure aux citoyens d’être mieux vaccinés, sans défaut ni excès. Ils peuvent prendre en main leur vaccination et bénéficier d’un outil de communication directe avec les experts et les autorités sanitaires. Nous pensons que le CVE permettra de diminuer l’hésitation vaccinale, de combattre les rumeurs et polémiques injustifiées mais aussi, de détecter rapidement les effets indésirables. Ainsi, le CVE permet d’évaluer au mieux les avantages-inconvénients de chaque vaccination pour chaque personne. La démarche holistique du projet décloisonne les relations entre les différents acteurs concernés par les vaccinations, au premier rang desquels figurent les citoyens. Les perspectives de généralisation sont très fortes, en France d’abord, mais aussi dans d’autres pays, car le système expert conçu par mesvaccins.net est actuellement sans équivalent. L’élément clef qui favoriserait la généralisation du CVE de mesvaccins.net est l’engagement politique fort des autorités sanitaires.

Évaluation et suivi
Des évaluations spécifiques ont été réalisées, certaines ont été publiées (cf.fichier joint). Une plate-forme, EVAC (évaluation de la couverture vaccinale à partir du carnet de vaccination électronique), a été mise en place avec le GEP, elle a pour objectif de mener des études organisées en trois volets : épidémiologique, promotion de la santé et socio-anthropologique. Un bulletin trimestriel est publié sur les résultats EVAC. L’indicateur de couverture vaccinale en temps réel obtenu à partir des CVE sera mis en place dans les prochains mois.
D’autres évaluations ont été menées par les autorités sanitaires (notamment l’ANSP), le réseau RAISIN (réseau d’alerte, d’investigation et de surveillance des infections nosocomiales), le réseau Vaccine Safety Net et plus généralement par des étudiants dans le cadre de projets de recherche. L’ajustement et l’amélioration des outils sont réalisés en continu, en fonction des retours des utilisateurs et en fonction des résultats des études réalisée.

Quelques conseils et témoignages
Une très forte motivation et ne pas se laisser influencer, que ce soit par les défaitistes qui pensent que ce n’est pas possible, ou par les affairistes, qui voudraient récupérer le projet pour lui enlever sa dimension de santé publique pour des raisons mercantiles.

Quant au message sur le projet MesVaccins.net, nous aimerions bénéficier d’un soutien politique plus fort.