Cancer et travail : les enjeux pour le salarié et l’entreprise

Objectifs

Créer un programme d’échanges permettant de faire évoluer les savoirs, les perceptions et l’accompagnement tant des salariés que des entreprises.

Le porteur de projet

Coordonnées de la structure :

Institut Claudius Regaud
1 avenue Irène Joliot-Curie
Toulouse 31059
Type de structure :
Établissements de santé

Coordonnées du contact :

FLIPO Valérie
Qualité : Responsable communication
Téléphone professionnel : 05 31 15 50 44
Courriel : [email protected]

Contexte

L’origine
Le docteur Kanoun a créé en 2015, une consultation "après cancer" pour les patientes atteintes du cancer du sein (dispositif peu développé en France). La problématique "cancer et travail" dans cette consultation se révélait essentielle : manque d’information, de communication, des non-dits…. des deux côtés (patients et entreprises). Nous avons décidé de créer un espace d’échanges sur cette thématique.

La finalité
1) Recenser les perceptions des patientes ;
2) Faire un état des lieux des pratiques dans les entreprises ;
3) Engager une réflexion pour développer un meilleur accompagnement
4) Partager les expériences et les pratiques

La description du projet
Les cibles : patientes, managers, responsables RH/chefs d’entreprise, services de santé au travail
Mise en place de groupes de travail composés de patientes, médecins du travail, oncologues, responsables RH, psychologue, avocate…
Actions : 2 tables rondes, deux enquêtes dont une menée par une association de patientes, un livret d’information.

Les acteurs
L’Institut Claudius Regaud à l’IUCT Oncopole.
Le docteur Dorra Kanoun, oncologue gynécologue
Valérie Flipo, responsable de communication.
Les participants : ANDRH, SAMSI, Alexandre Abgrall et l’association "la vie après"

Les axes prioritaires :

  • Accompagner les évolutions du système de santé, qu’elles soient organisationnelles ou liées aux innovations (bio) technologiques dans le respect des droits des usagers (e-santé, télémédecine, maisons et centres de santé, soins de santé transfrontaliers…) et par la mobilisation des outils de démocratie sanitaire notamment favorisant l’information et le débat citoyen.

La réalisation

La mise en œuvre
Les personnes pré-citées ont co-construit et participé à l’ensemble des travaux.

Projet initié en :
2016

Projet mis en œuvre en :
2017

Comment et combien ?
Réalisation pratique/moyen humain : service communication et le docteur Dorra Kanoun.
Budget communication : 6000 euros

La communication
communication presse, @mailing, mailing, web.

Et après

Les résultats
Après la première table ronde, création de l’association "la vie Après" qui a lancé avec l’institut un questionnaire auprès de 800 patientes sur le thème "cancer et travail".
La réalisation d’un questionnaire sur les pratiques en entreprise sur le thème : retour au travail après un cancer ou une maladie chronique. 500 entreprises ont répondu.
Réalisation d’un livret d’information.
Synthèse des actions prioritaires à mettre en place

Evaluation et suivi
Le taux de répondants aux questionnaires (800 patientes/500 entreprises)
Présentation des résultats de l’enquête à l’ARACT, et prochainement à la SAMSI (médecine du travail pour les entreprises).
Poursuite du projet avec un groupe de travail élargi.

Quelques conseils et témoignages
Pour un salarié atteint d’un cancer, l’activité professionnelle représente bien plus qu’une source de revenu indispensable dans la majorité des cas. Il s’agit aussi de conserver un lien avec une collectivité, apporter sa contribution (être acteur)… Et renouer avec l’estime de soi, la confiance en soi.
Témoignage d’une patiente : "la reprise de l’’activité professionnelle est un acte thérapeutique."