Droits des usagers selon le parcours du patient

Objectifs
- Etre transparent avec les usagers et leurs proches en leur faisant connaître leurs droits en santé
- Sensibiliser les professionnels aux droits des usagers
- Créer un outil qui permette une dynamisation des réunions des nouveaux arrivants (patients / personnel)
- Présenter le parcours du patient
- Rendre les droits individuels lisibles et accessibles

Le porteur de projet

Coordonnées de la structure :

Clinique La Brière
27 Route de Mesquer
GUERANDE 44350
Type de structure :
Établissements de santé

Coordonnées du contact :

COLTEL ELODIE
Qualité : Responsable qualité
Téléphone professionnel : 02 40 62 15 50
Courriel : [email protected]
Fax : 02 40 42 96 21

Contexte

L’origine
- Les patients d’un des services de la Clinique ont réalisé un atelier « stop motion » dont le principe est de créer un mouvement à partir d’objets immobiles. Le concept est proche de celui du dessin animé : une scène (en général constituée d’objets) est filmée à l’aide d’un appareil photo. Entre chaque photo, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lorsque le film est projeté à une vitesse normale, la scène semble animée.
- Les droits étant parfois méconnus des patients et du personnel de l’établissement, la clinique a voulu créer un support ludique permettant d’exposer l’ensemble des droits.
- La Clinique souhaitait également créer un support décrivant le parcours du patient. Celui-ci aurait été distribué / diffusé lors de la réunion des nouveaux arrivants. L’établissement souhaitait un outil innovant.
C’est ainsi que l’idée est née : créer un seul support répertoriant à la fois les droits des usagers et les étapes du parcours patient, sous le principe du « stop motion ».

La finalité
- Etre transparent avec les usagers et leurs proches en leur faisant connaître leurs droits en santé
- Sensibiliser les professionnels aux droits des usagers
- Créer un outil qui permette une dynamisation des réunions des nouveaux arrivants (patients / personnel)
- Présenter le parcours du patient
- Rendre les droits individuels lisibles et accessibles

La description du projet
- Le film a été réalisé à partir de 989 photos. Le concept est proche de celui du dessin animé : une scène (en général constituée d’objets et Playmobil) est filmée à l’aide d’un appareil photo. Entre chaque photo, les objets et Playmobil de la scène sont légèrement déplacés. Lorsque le film est projeté à une vitesse normale, la scène semble animée.
- Actions réalisées pour atteindre les objectifs du projet : validation du projet par la direction et la CDU, définition de temps de rencontre entre IDE et Resp. qualité pour réaliser le projet (définition su scénario, prise des photos, réalisation du montage), validation du film par la direction et ajustement, programmation de séance de projection, élaboration d’un questionnaire de satisfaction pour amélioration du film.
- Usagers cibles : patients de tous les services de soins de la Clinique.
- Film destiné aux professionnels de l’établissement, aux usagers et aux proches des usagers (et à l’ensemble des publics : diffusion externe).

Les acteurs
- IDE (coconstructeur)
- RAQ (initiateur et coconstructeur)
- RU (coconcertés, codécideurs)
- Patients (informés)
- Médecins (informés)
- Directrice générale
- Directeur
- Directrice des soins (codécideurs)

Les axes prioritaires :

  • Sensibiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers.

La réalisation

La mise en œuvre
- Le projet a été présenté et validé en CDU le 11 décembre 2017 ainsi que par la direction. Les représentants des usagers ont été informés du projet. Ils ont également été concertés pour avoir leur avis et pour validation (codécideurs)
- Demande à l’IDE ayant eu en charge l’atelier « stop motion » son accord pour contribuer à la réalisation du projet (coconstructeur) : de l’élaboration du scénario à la diffusion du film.
- Pendant la prise des 989 photos, le projet a été expliqué aux patients. Lors de la diffusion du film, le projet a également été expliqué.
- Diffusion de la vidéo (avec explications) auprès du personnel de l’établissement, des patients, des représentants des usagers, des médecins, des réseaux sociaux et du site internet de l’établissement.

Projet initié en :
2017

Projet mis en œuvre en :
2018

Comment et combien ?
- Le projet a été présenté et validé en CDU le 11 décembre 2017 (notamment par les représentants des usagers) ainsi que par la direction.
- Des temps ont été définis pour réaliser le projet entre une IDE et la resp. qualité (du 14 décembre 2017 au 17 janvier 2018 : élaboration du scénario, prise des photos et montage).
- Moyens utilisés : logiciel Windows Movie Maker (gratuit), appareil photo (disponible en interne) et Playmobil
- 989 photos ont été prises
- La première version du film a été présentée à la direction le 17 janvier 2018.
- Des ajustements ont été réalisés le 18 janvier 2018 suite aux remarques de la direction
- Des séances de projection auprès du personnel ont été définies (tous les jours du 23 au 29 janvier 2018)
- Le comité de direction valide la diffusion de la vidéo lors de la réunion des nouveaux arrivants (patients, personnel)
- Le film sera disponible dans le salon TV des patients (pour projection) à partir du 24 janvier 2018.

La communication
- En externe : diffusion de la vidéo sur un réseau social (Facebook) et sur le site internet de l’établissement)
- En interne : via le salon TV des patients (projection notamment lors des réunions des nouveaux arrivants) et diffusion auprès du personnel (notamment lors des réunions des nouveaux arrivants). Séances de projection planifiées (personnel + patients). Diffusion du film lors des instances : CME et CDU.

Et après

Les résultats
Il s’agit d’un projet très récent, l’établissement ne peut se prononcer sur la plus-value. Les premières diffusions ont rencontrées un vif succès et permettent de répondre aux besoins des usagers et des professionnels : promouvoir les droits des patients.
La transposition du projet est techniquement facile à faire, il suffit de télécharger le logiciel (gratuit : windows Movie Maker) et d’avoir un appareil photo. Ce projet nécessite simplement de l’organisation (pour élaborer le scénario, pour réaliser les photos et le montage). La Clinique reste à la disposition de ceux qui souhaiteraient élaborer un projet similaire.

Evaluation et suivi
Un questionnaire de satisfaction est proposé aux professionnels et usagers (lors de la diffusion du film : du 23 au 29 janvier 2018). Il sera analysé par le service qualité.
Les résultats seront présentés en CDU.
En fonction des remarques, le film sera éventuellement révisé.

Quelques conseils et témoignages
Il faut consacrer beaucoup d’énergie et de temps pour réaliser un tel projet. Il est nécessaire d’avoir des idées (notamment de scénarios) innovantes. L’expérience est positive pour tous.