La charte d’accueil des familles au CESAME

Objectifs
Le CESAME et la délégation UNAFAM 49 ont travaillé étroitement à la rédaction d’une charte commune autour de l’accueil des familles. Cette charte est un support à la réflexion des personnels sur l’accueil et la prise en compte des familles. Sa mise en place vise à harmoniser les pratiques au sein du CESAME ;

Le porteur du projet

Coordonnées de la structure :

Centre de Santé Mentale angevin & UNAFAM 49

27 route de Bouchemaine & bd du Doyenné Angers
BP 50089 49137 LES PONTS DE CE cedex

ST GEMMES SUR LOIRE 49137

Type de la structure :

Coordonnées du contact

SEIGNEURIN Nathalie

Qualité : Directuer adjoint

Téléphone professionnel : 02 41 80 73 09

Courriel : nathalie.seigneurin@ch-cesame-angers.fr

Fax : 02 41 80 79 39

Le contexte

L’origine
A l’issue d’une journée de formation (15.02.2011) associant les familles et dont le thème était "comment prendre en compte les parents de jeunes adultes hospitalisés en psychiatrie", l’idée de mettre en place un groupe de co-construction (familles, soignants) devant axer ses réflexions sur la place de la famille au CESAME aux différentes étapes du parcours de soins se révèle être une évidence afin que la fonction d’accueil s’inscrive dans le fonctionnement de l’établissement. C’est ainsi qu’est né en octobre 2011 le "groupe familles". La première réunion de ce groupe fut l’occasion d’aborder l’écart entre le sentiment des soignants d’être à l’écoute et le fréquent vécu très éprouvant des familles. Sa première mission a été d’entreprendre un état des lieux des différentes modalités de rencontre entre soignants et familles. Il s’est attaché ensuite à mettre en place une 2ème journée de formation dont le thème était "pourquoi et comment ritualiser l’accueil des familles en psychiatrie.

La finalité
Au regard de ces différents temps de réflexion, le "groupe familles" a convenu de la nécessité de mettre en place la charte d’accueil des familles au CESAME. Cette charte est un support à la réflexion des personnels pour l’accueil des familles. Chaque acteur du soin quel qu’il soit pourra s’y référer si nécessaire.

La description du dispositif
Cette charte n’est pas qu’un support de communication mais plus encore un outil devant contribuer à l’évolution du regard et des cultures professionnels permettant l’échange dans les équipes soignantes autour de la place et le rôle de chacun dans l’accueil des familles. La philosophie qui a présidé à l’élaboration de ce document diffuse en effet dans la politique portée par la Direction et les instances (CME, CSIRMT) impliquées dans le portage institutionnel de ce document.

Les acteurs
Le CESAME et la délégation UNAFAM 49.

Les axes prioritaires :

sensibiliser les professionnels de santé au moyen d’actions de formation aux droits des usagers ;

La réalisation

La mise en oeuvre
Cette charte a été présentée et validée lors de la CME du 21 mai 2015, présentée et adoptée en CSIRMT le 18 juin 2015. La délégation UNAFAM 49 a informé les familles par le biais du bulletin de l’association à l’automne 2015.

Le calendrier

Projet initié en :
2011

Projet mis en œuvre en :
2015

Comment et combien ?
Le 13 octobre 2015, le calendrier de présentation dans les pôles a été arrêté. Cette présentation s’est effectuée conjointement entre le personnel soignant et les représentants de l’UNAFAM en allant dans les pôles à la rencontre des personnels infirmiers et paramédicaux.

La communication
Le CESAME a réalisé une diffusion en interne ainsi que sur son site internet. L’UNAFAM 49 a communiqué par le biais de ses supports internes. Un contact a été pris auprès de l’APM.

Et après

Les résultats
La délégation UNAFAM 49 a fait remonter le ressenti des familles auprès du "groupe familles" ainsi qu’auprès de la CRU. La mise en place de cette charte est le premier chantier de ce type organisé par une délégation départementale de l’UNAFAM. Ce projet a été particulièrement bien accueilli au niveau national en mai 2015.

Évaluation et suivi
Un projet de recherche est à l’étude visant à évaluer l’impact de cette charte en comparant la pratique avant, après diffusion, mesurable par certains indicateurs de traçabilité de l’information dans le dossier patient.

Quelques conseils et témoignages
Authenticité des liens dans un rapport de confiance et de dialogue avec les partenaires.