Appels à manifestation d’intérêt

Expérimentation nationale d’un dépistage multidimensionnel du déclin fonctionnel lié à l’âge selon le programme ICOPE de l’OMS

Le ministère des Solidarités et de la Santé et la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) ont lancé conjointement un appel à manifestation d’intérêt (AMI) en vue de sélectionner des candidats porteurs de projets organisationnels innovants dans la mise en œuvre et le financement associé d’un programme de dépistage multifonctionnel du déclin fonctionnel lié à l’âge.

Cette expérimentation s’inscrit dans la stratégie globale de prévention de la perte d’autonomie 2020-2022 « Vieillir en bonne santé ». Il s’agit d’expérimenter une nouvelle approche préventive des soins à destination des séniors, en ciblant les capacités fonctionnelles : locomotion, état nutritionnel, santé mentale, cognition, audition et vision.

Ce projet s’appuie sur le programme ICOPE (Integrated Care for Older PEople) de l’OMS et son outil numérique, promus par le gérontopôle de Toulouse, centre collaborateur de l’OMS.

La démarche initiale de co-construction du cahier des charges de l’expérimentation avec des acteurs de terrain permettra l’adaptation du programme à l’ensemble du territoire, en s’assurant de sa faisabilité. La démarche proposée repose sur une logique de volontariat et de co-construction avec les acteurs qui ont proposé des projets innovants.

** Les candidatures retenues

9 candidatures ont été retenues parmi les 36 reçues le 14 novembre 2020, date limite de dépôts des dossiers :

Filieris sud URPS IDE PACA Mutualité Française PACA
Plateforme territoriale d’appui du Lot Gérontopôle du CHU de Toulouse Hospices civils de Lyon
CPTS du bassin de santé de Mauriac Inter URPS des Pays de Loire Fédération Corse pour la Coordination et l’Innovation en Santé

Une fois le cahier des charges finalisé, les candidats pourront, s’ils le souhaitent, confirmer leur candidature pour devenir les premiers acteurs de cette expérimentation nationale de ce dépistage. Un appel à projets sur la base de ce cahier des charges complètera le panel des expérimentateurs.

Le lancement effectif des premières expérimentations pourrait être envisagé au cours du second semestre 2021.

pdf AMI ICOPE - cahier des charges Téléchargement (1.4 Mo)
docx AMI ICOPE - dossier de candidature Téléchargement (20.2 ko)

 

Expérimentation nationale de centres de santé sexuelle communautaire (CSSC)

Le ministère des Solidarités et de la Santé et la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) ont lancé conjointement un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour permettre de sélectionner des candidats porteurs de projets organisationnels innovants répondant à ces objectifs et sur la base desquels un nouveau mode de financement pourra être expérimenté.

La démarche proposée repose ainsi sur une logique de volontariat et de co-construction avec les acteurs qui ont proposés des projets innovants.

**Les candidatures retenues

4 candidatures ont été retenues par le Ministère chargé de la santé et l’Assurance Maladie parmi les 14 reçues le 18 juin 2019, date limite de dépôts des dossiers, il s’agit à :

- Paris : Le Kiosque (Associations Le Kiosque Infos Sida et Arcat)
- Lyon : Centre santé sexualité (Association Virage santé)
- Montpellier : Aides Occitanie (Association AIDES)
- Marseille : Spot Longchamp (Association AIDES)

Une fois le cahier des charges finalisé, les candidats pourront, s’ils le souhaitent, confirmer leur candidature pour devenir les premiers acteurs de cette expérimentation nationale de centre de santé sexuelle communautaire. La mise en place d’un parcours de « test and treat » immédiat proposé dans le cadre de cette expérimentation a vocation à compléter l’offre de centre de santé sexuelle communautaire.

Le lancement effectif de ces premières expérimentations, pourrait être envisagé en novembre 2019.