Accueil en France des déplacés d’Ukraine

Santé et solidarités : les informations à retenir

Accueil d’urgence, accès aux soins et prévention santé, hébergement, enfance et petite enfance… Retrouvez sur cette page une sélection de ressources clés, en français, en ukrainien et en russe, mises à la disposition des personnes ayant quitté l’Ukraine en raison du conflit et des différents acteurs impliqués à leur côtés : soignants, associations, collectivités…

Livret d’accueil

Le ministère de l’Intérieur a publié un livret d’accueil à destination des personnes ayant quitté l’Ukraine en raison du conflit. Rédigé en français et en ukrainien, il a été diffusé à l’ensemble des acteurs (collectivités, associations…). Ce document synthétique délivre des informations essentielles à connaître pour séjourner en France :
 

  • Les points d’accueil organisés sur le territoire pour répondre à la situation ukrainienne ;
  • Les procédures pour bénéficier de la protection temporaire ;
  • Les informations sur l’allocation pour demandeurs d’asile (ADA) ;
  • Les logements d’urgence mis à disposition ;
  • Des réponses à de nombreuses questions susceptibles de se poser en matière de transport, d’emploi, de scolarisation, de réponse aux besoins des personnes en situation de handicap

Santé

Plusieurs ressources documentaires de l’État et de ses partenaires, consolidées par la direction générale de la Santé (DGS), peuvent faciliter le parcours de soins et de prévention des personnes déplacées. Souvent multilingues, elles ont pour vocation d’apporter des réponses aux Ukrainiens déplacés, mais aussi aux différents acteurs mobilisés pour les accompagner, à commencer par les professionnels de santé.

Passeport santé (utilisé lors du bilan de santé pour toute personne à son arrivée sur le territoire français)

Паспорт здоров’я (використовується під час огляду здоров’я будь-кого, хто прибуває на територію Франції)

Ce carnet de santé permet aux professionnels de santé de disposer de toutes les informations nécessaires concernant la santé des patients. Il s’agit d’un document de liaison.

Il en existe :
 

Le fichier pdf de la version interactive peut être directement modifié.

 

Livret de santé bilingue

Медичний посібник французька / українська

Ce livret de santé bilingue français/ukrainien vise à aider les professionnels de santé ou du social en relation avec les personnes migrantes. Il est destiné à servir de support à la consultation/entretien avec les migrants ou étrangers en situation précaire et constitue un outil de prévention sur diverses thématiques de santé.

Sa présentation bilingue facilite la compréhension réciproque dans les échanges que le patient migrant pourra avoir avec le médecin, le travailleur social ou tout autre professionnel qu’il sollicitera.

Accéder au document

 

La prise en charge des frais santé par l’Assurance maladie

Покриття витрат на охорону здоров’я медичним страхуванням

L’Assurance maladie active ses dispositifs d’accès aux droits et aux soins auprès des Ukrainiens. Une documentation présente leur fonctionnement.

En savoir plus

 

Comment se protéger du Covid-19 ?

Як захистити себе від Covid-19 ?

L’ensemble de la documentation destinée au grand public concernant le Covid-19 et la vaccination est accessible en français et en ukrainien. Une partie des documents est également accessible en russe.

En savoir plus

 

Vous venez d’une zone de guerre ? Bons réflexes et interlocuteurs pour repérer, prévenir et apaiser un traumatisme psychique

Брошура для дорослих і дітей « Ви родом із зони бойових дій ? Хороші рефлекси та співрозмовники для виявлення, запобігання та заспокоєння психологічної травми

Destinée aux adultes et aux enfants, cette brochure a pour but de présenter les accompagnements possibles et leur utilité aux personnes ayant souffert de traumatismes propres aux contextes de guerre.

Elle décrit, sous une forme synthétique, les réactions qui surviennent normalement dans les heures qui suivent le choc, au cours des jours et semaines suivant le traumatisme et délivre une série de conseils pratiques pour se protéger et protéger ses enfants : prévenir ses proches, bien s’alimenter, protéger son sommeil, favoriser des routines rassurantes, éviter le contact prolongé avec les médias et les réseaux sociaux, éviter les substances nocives, trouver un accompagnement adapté…

pdf Vous venez d’un pays en guerre - Version française Téléchargement du pdf (217.8 ko)
pdf Vous venez d’un pays en guerre - Version ukrainienne Téléchargement du pdf (352 ko)

 

Rattrapage vaccinal

Le calendrier vaccinal ukrainien étant distinct du calendrier français, la documentation ci-dessous indique aux professionnels et acteurs de santé la politique à adopter :
 

 

Dépistage de la tuberculose

La politique de prévention de la tuberculose n’étant pas équivalente en Ukraine, le ministère des Solidarités et de la Santé attire l’attention des professionnels de santé sur les ressources suivantes concernant cette maladie :
 

 

Outil de traduction médicale français/ukrainien

Французький/український « медичний » інструмент перекладу

Le CHU de Rennes a conçu un outil simple permettant d’accéder rapidement à des termes clés et des phrases courantes en contexte médical, en français et en ukrainien.

Accéder à l’outil

 

Santé mentale

Différents acteurs proposent des ressources à même d’aider les différents acteurs impliqués à protéger leur santé mentale et psychique et celle des personnes qu’ils accompagnent.
 

  • Le Centre national de ressources et de résilience (Cn2R) a conçu une brochure à destination des familles accueillantes, en partenariat avec les référents nationaux des CUMP, les centres régionaux du psychotraumatisme et la plateforme du 3114, numéro national de prévention du suicide. Elle délivre des recommandations pour accompagner au mieux les personnes déplacées au quotidien ;
  • Le Cn2R propose également plusieurs dossiers thématiques, dont un consacré aux migrations et un autre à la thématique « guerres, trauma et résilience » ;
  • Le site de l’Observatoire Santé mentale, Vulnérabilités et Sociétés (ORSPERE-SAMDARRA) diffuse de nombreuses ressources multilingues sur la santé mentale, notamment en ukrainien et en anglais ;
  • Destiné aux intervenants sociaux, le guide Soutenir la santé mentale des personnes migrantes présenté sur ce site leur apporte quelques clés de lecture sur la santé mentale pour comprendre la spécificité des souffrances auxquelles ils sont confrontés au quotidien ;
  • L’ARS d’Île-de-France a créé une plateforme téléphonique dédiée au soutien psychologique des personnes mobilisées lors de l’accueil des réfugiés ukrainiens ;
  • Le Réseau national de l’urgence médico-psychologique a publié une note d’information visant à faciliter la mise en place de cellules d’urgences médico-psychologiques (CUMP). Elle s’accompagne de deux modèles de documents à remettre au patient, en français et en ukrainien, à l’issue d’un rendez-vous auprès de la CUMP ;
  • Le site Psycom propose une rubrique Préserver sa santé mentale en période de Covid dont les nombreuses ressources présentent également un intérêt face à la crise ukrainienne.
     

Professionnels médicaux et paramédicaux ukrainiens : exercer en France

Я український медичний працівник та бажаю займатись своєю професією у Франції
- Дивіться український переклад

Les professionnels médicaux ukrainiens déplacés en France - médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes et sages-femmes - peuvent être autorisés à exercer leur profession en France dans les établissements de santé et médico-sociaux publics et privés. Le praticien doit alors adresser une demande à l’agence régionale de santé (ARS) compétente.

pdf Contacts des ARS pour les professionnels de santé déplacés Téléchargement du pdf (423.8 ko)

 
La demande doit justifier du niveau de qualification professionnelle requis pour l’exercice de sa profession en Ukraine, et un niveau suffisant de maitrise de la langue française (ou anglaise en fonction du service qui peut l’accueillir).

Les professionnels médicaux ainsi recrutés sont placés sous statut de praticien attaché associé. Ils s’engagent également à participer aux épreuves de vérification des connaissances (EVC) ouvertes aux diplômés hors Union européenne qui auront lieu en fin d’année. Ils ne sont d’ailleurs pas alors soumis au nombre maximum de places ouvertes à ces épreuves.

Les professionnels paramédicaux (infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes notamment) peuvent être recrutés par des établissements de santé et médico-sociaux, publics et privés en tant que faisant fonction d’aide-soignant ou sur des missions dévolues à des professions ne relevant pas de la catégorie des auxiliaires médicaux. Ils pourront être employés sous un contrat à durée déterminée et ceci jusqu’à la levée du régime de protection temporaire.

Ils ne pourront en revanche pas exercer leur profession paramédicale d’origine en France.

Poursuivre des études médicales en France

Я український студент-медик та бажаю продовжити навчання у Франції
- Дивіться український переклад

Les étudiants francophones en cours d’études dans les filières médicales ou diplômés de ces filières ont la possibilité de déposer un dossier afin de candidater au dispositif dit des « dispenses d’études » prévu pour l’accès aux formations de médecine pour les personnes titulaires de titres ou diplômes de santé validés dans un État autre qu’un État membre de l’Union européenne, d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen, de la Confédération suisse ou de la Principauté d’Andorre.

Cette candidature devra être effectuée auprès d’une seule université, comportant une UFR de santé, au choix du candidat.

Les étudiants non francophones devront se voir proposer une inscription dans une formation de français langue étrangère agrémentée dans la mesure du possible d’une valence de français médical pour l’année universitaire 2022-2023. Ces étudiants pourront ensuite envisager dans le courant de mars 2023 une candidature au dispositif de « dispenses d’études ».

A consulter également

Enfance

Recommandations pour l’accueil des jeunes enfants (0-3 ans) et les activités de soutien à la parentalité

Les enfants de 0 à 3 ans déplacés d’Ukraine bénéficient d’un accueil gratuit au sein des crèches et établissements d’accueil du jeune enfant (Eaje).

L’accompagnement des différents dispositifs de soutien à la parentalité peut par ailleurs s’avérer important pour aider ces familles, fréquemment composées de mères isolées, à faire face aux difficultés.

La direction générale de la Cohésion sociale (DGCS) a rédigé à l’attention des acteurs de la petite enfance et du soutien à la parentalité des recommandations concernant la mise en place de ce dispositif exceptionnel.

pdf Recommandations pour l’accueil des enfants déplacés d’Ukraine dans les modes (...) Téléchargement du pdf (809.9 ko)

 

Pictogrammes franco-ukrainiens pour les enfants et les enseignants

Французько-українські піктограми для дітей та вчителів

Un livret réunissant en quelques pages des pictogrammes légendés en français et en ukrainien a également été conçu par l’Office des publications de l’Union européenne pour faciliter la communication des enfants de 0 à 8 ans et les acteurs agissant à leurs côtés. Il permet de faciliter l’expressions de ses besoins et l’organisation des activités au quotidien, à l’école, auprès des professionnels de santé et du social…

pdf Pictogrammes franco-ukrainiens pour les enfants et les enseignants Téléchargement du pdf (4 Mo)

 

Charte nationale de l’accueil du jeune enfant

Une version multilingue de la charte nationale de l’accueil du jeune enfant a été conçue. Elle expose en français, en anglais, en ukrainien et en russe 10 grands principes pour grandir en toute confiance.

pdf Charte nationale de l’accueil du jeune enfant - multilingue Téléchargement du pdf (773.5 ko)

 

Charte nationale de soutien à la parentalité

La charte nationale de soutien à la parentalité est elle aussi disponible en français, en anglais, en ukrainien et en russe. Elle délivre 8 principes pour accompagner les parents.

pdf Charte nationale de soutien à la parentalité - multilingue Téléchargement du pdf (761.4 ko)

 

Aides au logement et prestations familiales

Aide au logement

Les Ukrainiens réfugiés dans notre pays peuvent bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL) afin de réduire le montant de leur loyer.

La demande est à effectuer en ligne auprès de la Caisse d’allocations familiales (CAF), dans un France Services ou auprès de l’association qui les accompagne.

Prestations familiales

Les familles ukrainiennes avec des enfants à charge âgés de moins 20 ans, et selon leur situation (notamment le nombre et l’âge des enfants), peuvent bénéficier de certaines prestations familiales pour leur entretien.

La demande est également à effectuer en ligne auprès de la Caisse d’allocations familiales (CAF), dans un France Services ou auprès de l’association qui les accompagne.

En savoir plus et agir