« Renforcer et mobiliser les acteurs de la promotion de la santé et de la prévention » avis du 28.09.18 adopté par la Commission permanente sur mandat de l’Assemblée plénière de la CNS

"La CNS a inscrit, parmi les priorités de son programme de travail 2015-2018, la lutte contre les inégalités de santé et la réorientation du système de santé vers une priorité donnée à la prévention et à la promotion de la santé. Ces priorités se retrouvent au sein de la Stratégie nationale de santé 2017-2022, arrêtée par décret du 29 décembre 2017. Le plan national de santé publique (PNSP) vient traduire, en objectifs diversifiés, la priorité de la stratégie.

La CNS a fait le choix, concrétisée par une auto-saisine, puis pour répondre à une saisine de M. le Pr Jérôme SALOMON, Directeur général de la santé, de s’intéresser aux acteurs professionnels de la PS-P, dont le renforcement et la mobilisation sont indispensables pour que soit traduite, dans les faits, cette orientation prioritaire de notre système de santé et assurer une démarche de qualité."

Pour répondre à la saisine du 15.01.18 de M. le Pr Jérôme SALOMON, Directeur général de la santé, dans l’articulation de la saisine conjointe de la Direction générale de l’offre de soins et de la DGS du Haut Conseil de la santé publique appelé, lui, à se prononcer sur les offreurs de soins, les travaux du groupe de travail de la Conférence nationale de santé (CNS), constitué en 2017, se sont poursuivis en 2018, en association avec la Commission spécialisée "droits des usagers", sur le thème des autres acteurs de la promotion de la santé et de la prévention (hors offreurs de soins).

Ces travaux ont été menés sous la co-responsabilité de Mme COLSON et Mme LEROY, membres de la Commission permanente, M. RUSCH, Président de la Commission spécialisée "droits des usagers" et Mme DEVICTOR, Présidente de la Conférence nationale de santé, co-rédacteurs.

Dans le cadre de ces travaux, un questionnaire a été adressé aux membres du groupe de travail dont les réponses ont été synthétisées et des auditions organisées. Puis des réunions d’échanges avec des représentants du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) et du Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (HCAAM) ont complété ce "dispositif".

Après un premier avis adopté en assemblée plénière le 08.02.18, à l’issue d’un vote électronique organisé par le Secrétariat général de la CNS du 21 au 28.09., a été adopté le 28.09.18, par la commission permanente*, ayant reçu mandat en assemblée plénière le 21.06., par 15 voix "pour" sur 15 suffrages exprimés, l’avis suivant :

pdf avis du 28.09.18 « Renforcer et mobiliser les acteurs de la promotion de la (...) Téléchargement (2.6 Mo)

sont annexés dans le présent avis, entre autres :

- la lettre de saisine de M. le Pr SALOMON,
- les listes des membres du groupe de travail et des auditions conduites,
- la synthèse des réponses du questionnaire adressé aux membres du groupe de travail,
- un texte sur la littératie en santé (cf. l’avis du 06.07.17 "La littératie en santé - usagers et professionnels : tous concernés !"),

et les contributions :

"Suites du rapport de la Conférence nationale de santé - « Renforcer et mobiliser les acteurs de la prévention et de la promotion de la santé »" - contribution de la Fédération nationale d’éducation et de promotion de la santé"- (document de travail – C. Ferron – 17.06.18)"


"NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION DES METIERS DE LA PREVENTION et DE LEURS ENJEUX
Contribution" Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA)"


contribution de la Fédération addiction - juin 2018


Cet avis a été présenté, le 10.10.18, à l’occasion d’un séminaire commun au HCSP, à l’HCAAM et la CNS, intitulé « Priorité prévention. Passons à l’acte ! ».


* composition de la CP : 23 sièges (pourvus et non pourvus) et 2 sièges attribués respectivement à la Présidence de la CNS et à celle de la Commission spécialisée "droits des usagers".

En complément, vous pouvez lire aussi :

- l’avis du 08.02.18 « Renforcer et mobiliser les acteurs de la prévention et de la promotion de la santé » ;

- l’avis adopté en plénière le 13.10.08 : "La mobilisation des acteurs dans la prévention"