Tests rapides angine

Les tests rapides angine permettent de vérifier l’origine virale ou bactérienne d’une angine en quelques minutes, grâce à un prélèvement de gorge réalisé par un médecin ou un pharmacien. Ces tests permettent donc de savoir si des antibiotiques sont nécessaires ou non. A partir du 1er juillet 2021, les tests rapides angine pourront être de nouveau réalisés en pharmacie d’officine. Ces tests sont déjà pris en charge depuis de nombreuses années dans le cadre de la consultation médicale.

Le test rapide angine, un outil indispensable de lutte contre l’antibiorésistance

Les angines sont des infections fréquentes, se manifestant le plus souvent par une difficulté pour avaler et de la fièvre.

Les Tests Rapides d’Orientation Diagnostique (TROD) sont des outils essentiels de la lutte contre l’antibiorésistance, notamment les TROD angine. Le TROD angine, appelé aussi test rapide angine, est un prélèvement de gorge réalisé par un médecin ou un pharmacien. Il permet de vérifier l’origine virale ou bactérienne de l’angine en quelques minutes. Les TROD angine permettent donc de ne prendre des antibiotiques que lorsque c’est nécessaire et de préserver leur efficacité en évitant la résistance bactérienne aux antibiotiques (appelée aussi antibiorésistance).

Le saviez-vous : Plus de 80% des angines sont en effet d’origine virale et ne nécessitent pas d’antibiotiques. Pour rappel, les antibiotiques sont efficaces uniquement dans le cas d’infections bactériennes.

Dans quel cas réaliser un test rapide angine ?

Le test rapide angine s’effectue chez le médecin ou en pharmacie d’officine.

Plusieurs situations peuvent amener les médecins et pharmaciens à réaliser un test rapide angine :

- Le médecin peut effectuer le test rapide angine lors de la consultation.
- Le pharmacien peut également réaliser le test rapide angine en pharmacie d’officine quand les symptômes présentés par le patient le justifient, en l’absence de consultation médicale préalable, chez les enfants âgés de 10 ans et plus, et chez les adultes. En cas de résultat positif du test, le pharmacien orientera le patient vers son médecin.
- Dans les situations où le test rapide angine ne peut pas être réalisé par le médecin lors de la consultation, le médecin aura la possibilité de mentionner sur l’ordonnance qu’un test rapide angine doit être réalisé en pharmacie, ce qui permettra de ne délivrer un antibiotique que si le résultat du test est positif. Ceci sera possible dans quelques mois.

Si vous êtes sous traitement antibiotique suite à un diagnostic d’angine d’origine bactérienne, n’oubliez pas d’appliquer les bons gestes pour préserver l’efficacité des antibiotiques !

Il est important de respecter dans tous les cas les mesures de prévention de transmission des infections, notamment les gestes barrières COVID-19 tant que l’épidémie est active.

Pour éviter que les bactéries deviennent résistantes au traitement et ainsi maintenir l’efficacité des antibiotiques lorsqu’ils sont nécessaires, Antibio’Malin m’aide à mieux utiliser ces médicaments et à les prendre à bon escient.
Pour tout savoir, je consulte Antibio’Malin.

Reprise des tests rapides angine en pharmacie d’officine

Suite à une annonce du Comité Interministériel pour la Santé en mars 2019 et en complément de la possibilité donnée aux médecins depuis de nombreuses années d’utiliser les TROD angine, il a été décidé de faciliter la mise en place d’un double circuit additionnel de réalisation des TROD en pharmacie d’officine.

La mesure TROD angine en pharmacie d’officine a été opérationnelle le 1er février 2020 et fut suspendue temporairement le 23 mars 2020 du fait de l’épidémie COVID-19.

A partir du 1er juillet 2021, les tests rapides angine pourront être réalisés en pharmacie d’officine, avec une prise en charge par l’Assurance Maladie obligatoire de 70% pour un montant facturé par le pharmacien variable selon le circuit de 6 ou 7€. Ces tests sont déjà pris en charge depuis de nombreuses années dans le cadre de la consultation médicale.

Liens utiles

- L’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM) a publié un rapport sur les tests rapides oro-pharyngés de dépistage des angines à Streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. Afin de permettre un choix éclairé des pharmaciens, les dispositifs médicaux et leurs caractéristiques sont listés dans ce rapport.

- Communiqué de presse du 15 juin 2021 " Le ministère des Solidarités et de la Santé annonce la prise en charge des tests rapides angine réalisés en pharmacie d’officine"

Les liens ci-dessous présentent les textes relatifs à la pratique des TROD Angine (la liste sera actualisée régulièrement) :

- Arrêté du 29 juin 2021 fixant les conditions de réalisation des tests rapides oro-pharyngés d’orientation diagnostique des angines à streptocoque du groupe A par les pharmaciens d’officine »

- Décret n° 2020-823 du 30 juin 2020 relatif aux conditions de prise en charge par l’assurance maladie des honoraires dus et aux pharmaciens et des prestations qu’ils réalisent mentionnés à l’article L. 162-16-1 du code de la sécurité sociale

- Arrêté du 30 janvier 2020 fixant les tests de diagnostic rapide pouvant être réalisés par les pharmaciens et qui donnent lieu à la tarification de la prestation prévue au 16° de l’article L. 162-16-1 du code de la sécurité sociale

- Arrêté du 1er août 2016 déterminant la liste des tests, recueils et traitements de signaux biologiques qui ne constituent pas un examen de biologie médicale, les catégories de personnes pouvant les réaliser et les conditions de réalisation de certains de ces tests, recueils et traitements de signaux biologiques

- Avenant n°18 à la convention nationale du 4 avril 2012 organisant les rapports entre les pharmaciens titulaires d’officine et l’Assurance Maladie

Un groupe de travail pluriprofessionnel a d’ores et déjà produit des documents relatifs au TROD Angine à destination des médecins et pharmaciens. Ce groupe de travail inclut des représentants des organisations suivantes : Agences régionales de Santé, Collège de la Médecine Générale, Conseil National Professionnel pharmacie officine et hospitalière, Comité d’éducation sanitaire et sociale de la pharmacie française, Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens, Conseil National Professionnel d’ORL et Chirurgie Cervico-Faciale, Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française, Société française de pédiatrie / Groupe de Pathologie Infectieuse Pédiatrique et Association française de pédiatrie ambulatoire, URPS Pharmaciens.