Le calendrier des vaccinations

La politique de vaccination est élaborée par le ministre chargé de la santé qui fixe les conditions d’immunisation, énonce les recommandations nécessaires et rend public le calendrier des vaccinations après avis de la Haute autorité de santé.

Le calendrier vaccinal fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge, émet les recommandations vaccinales « générales » et des recommandations vaccinales « particulières » propres à des conditions spéciales (risques accrus de complications, d’exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles.

Depuis mai 2017, le Comité Technique des Vaccinations est devenu la Commission Technique des Vaccinations, rattachée à la Haute Autorité de Santé (HAS).

Les recommandations vaccinales formulées antérieurement par le Haut conseil de la santé publique (HCSP) demeurent valables, ses missions autres que celles transférées à la HAS sont conservées.

Le calendrier des vaccinations 2020

Le calendrier des vaccinations est susceptible d’être mis à jour en fonction des actualités liées à la vaccination. Les professionnels sont invités à consulter régulièrement le site du ministère chargé de la santé sur lequel est publiée la version datée.

- Télécharger le calendrier des vaccinations 2020 et ses annexes.

pdf Calendrier des vaccinations 2020 Téléchargement (6 Mo)

(version du 31 mars 2020)

NB : Ce calendrier finalisé le 4 mars 2020 ne prend pas en compte la nouvelle situation épidémiologique en lien avec l’épidémie à COVID-19 en France. Si des adaptations éventuelles de la stratégie vaccinale en lien avec cette épidémie sont identifiées, elles seront communiquées sur le site du ministère de la santé dans la rubrique COVID 19.


Points-clés sur les nouvelles recommandations en 2020

Les principales nouveautés inscrites au calendrier des vaccinations 2020 sont :

- l’extension de la vaccination contre les HPV aux garçons de 11 à 14 ans révolus avec un rattrapage vaccinal pour ceux âgés entre 15 et 19 ans révolus. Cette recommandation sera applicable au 1er janvier 2021 en raison de l’alerte de l’organisation mondiale de la santé relative aux fortes tensions d’approvisionnement mondiales qui pèsent sur le vaccin contre les HPV ;
- la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière à Mayotte sera dorénavant lancée à l’automne avec les mêmes vaccins que ceux utilisés en métropole ;
- la suspension de l’obligation de la vaccination contre la typhoïde des professionnels de laboratoires de biologie médicale
- de nouvelles recommandations pour les personnes au statut vaccinal inconnu, incomplet ou incomplètement inconnu et chez les migrants primo arrivants ont été ajoutées.